• ☼ Ecologie

    Mes p'tits trucs écolos, des astuces pour vivre durablement et sans gaspiller ! ☼♣

  • Bonjour tout le monde !

    Passons ces élections assez pathétiques, j'avais envie de revenir par ici (j'espère un peu plus fréquemment que ces dernières semaines), avec un petit écolotruc que beaucoup doivent déjà faire : la lessive home-made !

    Ecolotruc n°10 - Faire sa lessive maison

    Je ne vous cache surement rien si je vous dis que la plupart des lessives du commerces sont pleines de cochonneries : produits allergisants, conservateurs dangereux, substances cancérogènes... bref, pas terrible.

    Alors pourquoi ne pas la faire soi-même alors que c'est si simple ?

    Si nous n'avons pas franchi le pas plus tôt, c'est que nous avions lu que les lessives maison encrassaient les couches lavables, les rendant étanches (pas terrible pour des trucs censés absorber !)... Mais en réalité, si on utilise du savon de Marseille véritable, pas de souci d'encrassage !

    Allez, trêve de bavardage, voilà notre recette (un peu approximative, mais qui lave parfaitement !)

    Un savon de Marseille Véritable ( 72% d'huile d'olive, il doit être bien vert, sinon il y a de l'ajout de glycérine)

    Ecolotruc n°10 - Faire sa lessive maison

    Des huiles essentielles (nous on a pris Lavande, pour sa bonne odeur et son action antiseptique)

    Et c'est tout !

    Les proportions : 50 g de savon pour 1 L d'eau.

    Ecolotruc n°10 - Faire sa lessive maison

    On commence par râper le savon...

    Ecolotruc n°10 - Faire sa lessive maison

    Puis on le mélange doucement à de l'eau préalablement chauffée...

    Ecolotruc n°10 - Faire sa lessive maison

    Quand il est bien dissout, on ajoute quelques gouttes d'huiles essentielles, puis on transvase dans des bidons vides de lessive.

    Ecolotruc n°10 - Faire sa lessive maison

    Et voilà !

    Il n'y a plus qu'à bien agiter à chaque lavage, car la lessive a tendance à se solidifier, et on l'utilise comme de la lessive standard : un bouchon par machine, on fait tourner à 30 °C pour faire des économies (et ça lave aussi bien qu'à 40°C) et on met un verre de vinaigre blanc de temps en temps à la place de l'adoucissant.

    Ecolotruc n°10 - Faire sa lessive maison

    Petite astuce : si vous faites par exemple 4L de lessive (comme nous cette fois), répartissez-la dans 3 bidons de 2 litres, pour avoir de la place pour secouer !

    J'ai fait une vidéo avec le petit renard avec l'aide de mon téléphone (et finalement je trouve ça encore mieux qu'avec mon appareil photo). J'espère que ça vous plait, je crois que je vais réitérer l'expérience, on s'est bien amusés !


    Je vous souhaite une douce semaine malgré la déprime électorale (enfin peut-être pas pour vous ceci dit !), prenez soin de vous et de vos proches, moi je suis en ce moment un peu déconnectée des réseaux sociaux, pour prendre plus de temps pour des choses plus essentielles, et puis finalement, qu'est ce que ça fait du bien ! ♥

    Je vous embrasse bien fort !

    ♥ Bises ♥

    Chlouwy

    Pin It

    25 commentaires
  • Voilà le retour des petites cosmétiques maison !

    Je les avais fabriquées toujours dans le but de les offrir dans mes petits calendriers de l'avent, mais ils peuvent parfaitement être confectionnés pour offrir à Noël ou à d'autres occasions...

    Baume à lèvres et baume du tigre home made

    Le baume à lèvres se tient vraiment bien, et a un délicat parfum d'amande qui me plait beaucoup.
    J'ai trouvé la recette sur le site de Rose Citron, les explications sont parfaites, et je pense que j'en referai.

    Baume à lèvres et baume du tigre home made

    C'est tellement simple et naturel que ce serait bête d'en acheter plein de produits chimiques !

    Et j'ai aussi voulu tester une autre recette de baume : le baume du tigre.

    Baume à lèvres et baume du tigre home made

    Initialement, c'est un baume très puissant qui permet de soulager les maux de tête, douleurs musculaires, piqûres d'insectes...
    Il me sert très très souvent, et je me suis dit que c'était l'occasion de tester une version plus naturelle.

    La recette vient aussi du blog de Rose citron.
    Au final, c'est quand même moins efficace que le "vrai", mais son odeur mentholée et les huiles essentielles qui le composent apaisent quand même bien.

    Baume à lèvres et baume du tigre home made

    Voilà, j'espère que je vous ai fait découvrir de chouettes choses, pour les fournitures (que ce soit les produits ou les petits pots) tout vient d'Aromazone, et pour la décoration des petits pots, j'ai collé des ronds de papiers sur le couvercle, puis j'ai mis un autocollant protecteur par dessus.

    Je vous souhaite une douce soirée,

    ♥ Bises ♥

    Chlouwy

    Pin It

    5 commentaires
  • Aujourd'hui je vous propose une petite recette de cosmétique pour changer, qui vous donnera peut-être une idée de dernière minute à offrir à Noël...

    Le démaquillant biphase maison.

    La recette du démaquillant bio

    J'ai trouvé les dosages et les principes de base dans le guide Slow cosmétique, qu'on peut recevoir gratuitement en s'inscrivant sur le site.

    Le principe, c'est d'allier une huile adaptée à votre peau avec une eau florale (ou hydrolat) également adaptée.

    Voici quelques exemples : l'huile d'amande douce pour les peaux sèches, l'huile de noyaux d'abricot pour les peaux sensibles, l'eau florale de géranium pour les peaux grasses, l'eau florale d'immortelle pour les peaux réactives...
    D'autre exemples sont à retrouver sur le site Slow cosmétique.

    Pour ma recette, comme c'était pour offrir dans le calendrier de l'avent de ma copine, j'ai choisi l'amande douce et l'hydrolat de fleur d'oranger qui convient à toutes les peaux.

    Voilà la recette :

    Il vous faut pour un flacon de 100 ml  :

    La recette du démaquillant bio

    - 5 cuillères à soupe d'huile végétale (ici d'amande douce)
    - 4 cuillères à soupe d'eau florale (ici de fleur d'oranger)
    - 1 cuillère à soupe de glycérine végétale (pour hydrater la peau)
    - 20 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse (qui sert de conservateur naturel)

    Pour commencer, pensez à bien bien nettoyer tous vos ustensiles, vos flacons, vos mains, à l'eau chaude savonneuse. vous pouvez même passer à l'eau bouillante le flacon s'il est en verre.

    La recette du démaquillant bio

    Ensuite, vous allez tout simplement mettre les ingrédients les uns après les autres dans le flacon, à l'aide d'un petit entonnoir.

    La recette du démaquillant bio

    J'ai acheté toutes les fournitures chez Aroma-zone, mais vous pouvez aussi les commander chez Slow cosmétique ou ailleurs.

    Pour finir, il n'y a plus qu'à faire une jolie étiquette à coller sur votre flacon.
    J'ai collé un grand autocollant transparent protecteur sur l'étiquette, parce que comme ça doit trainer dans la salle de bain, on n'est pas à l'abri de projections d'eau sur le flacon.

    La recette du démaquillant bio

    Et pour ce qui est de son utilisation, il suffit de bien bien secouer le flacon avant chaque application, pour que les deux phases (huileuse et aqueuse) se mêlent.
    On applique sur une lingette (lavable c'est encore mieux) imbibée d'eau et ça démaquille parfaitement, même le waterproof, puisqu'il y a une base huileuse.

    La recette du démaquillant bio

    Et voilà !

    J'espère que ce petit article qui change un peu de d'habitude vous aura plu...

    Est ce que vous avez déjà fabriqué vos cosmétiques maison ?

    Belle soirée à tous

    ♥ Bises ♥

    Chlouwy

    Pin It

    10 commentaires
  • Me revoilà avec mes bricolages pour la mini-renarde !

    Avant la naissance du petit renard, j'avais cousu des petites lingettes pour le change, et je vous avais proposé un petit tutoriel pour en réaliser aussi.

    Sauf que depuis 2 ans que ces lingettes servent quotidiennement, il était temps d'en coudre des nouvelles !

    Les petites lingettes lavables et leur panière

    Je les ai faites plus larges que les précédentes pour que le change soit plus facile, avec une face en éponge (la même que pour les débarbouillettes), et une face en flanelle de coton (la même que le doudou !).

    Les petites lingettes lavables et leur panière

    Pour les ranger, j'ai décidé de crocheter une petite panière avec tous mes bouts de laine restants.

    Les petites lingettes lavables et leur panière

    Du coup elle est un peu curieuse au niveau de la couleur, mais elle me plait bien comme ça :)

    Pour finir, j'ai refait un gros bidon de liniment, et voilà !

    Les petites lingettes lavables et leur panière
    Ça vous plait ?

    Je retourne à mes petits bricolages, il me reste quelques petites choses à préparer pour le petit renard, et je vous montre ça bientôt :)

    Je vous souhaite une belle journée !

    ♥ Bises ♥

    Chlouwy

    Pin It

    10 commentaires
  • Ce weekend, je partage avec vous un nouvel écolotruc...

    Les écolotrucs - N°10 - Devenir Refuge LPO

    Que vous ayez un immense jardin ou juste un minuscule balcon, c'est possible de faire des choses pour améliorer la biodiversité !

    Comment ? En devenant Refuge LPO.

    Le principe est simple : on commande un "kit refuge" sur le site de la Ligue de Protection des Oiseaux.

    Ça coûte 35€ et on reçoit quelques jours plus tard dans sa boite aux lettres un kit composé de :

    Les écolotrucs - N°10 - Devenir Refuge LPO

    - Un abri à mésange
    - 3 guides très complets sur les aménagements naturels au jardin, sur les différentes espèces d'oiseaux que l'on peut rencontrer, et un dernier sur l'importance d'interdire la chasse dans son jardin. (il n'y en a que 2 sur la photo)
    - Une pancarte à afficher devant sa maison pour sensibiliser les voisins et les passants
    - Un abonnement d'un an au journal informatif de la LPO.

    En contre partie, on renseigne sur le site les caractéristiques de notre refuge (s'il y a des arbres, des points d'eau à proximité, des champs...) et on s'engage en signant un charte.

    En faisant cette démarche, on s'engage à favoriser la biodiversité sur notre terrain de façon très simple et concrète : interdire la chasse dans son terrain, proscrire l'utilisation de pesticides...

    Les écolotrucs - N°10 - Devenir Refuge LPO

    En plus, la maigre contribution monétaire permet à la LPO de financer des projets en faveur de la biodiversité, donc c'est chouette!

    Lorsque nous avons reçu notre kit, nous avons appris beaucoup de petits trucs et astuces pour favoriser l'installation et l'accueil des oiseaux et des petits animaux dans notre jardin, et nous avons commencé très rapidement à les mettre en place...

    Nous avons installé le nichoir à mésange dans notre chêne...

    Les écolotrucs - N°10 - Devenir Refuge LPO

    Nous avons construit un abri à insectes solitaires :

    Les écolotrucs - N°10 - Devenir Refuge LPO

    En perçant une bûche avec des forets de différents diamètres, on permet aux insectes solitaires de se faire un abri pour l'hiver, et mine de rien, ça favorise ensuite la pollinisation, et ça nourrit aussi les oiseaux !

    Les écolotrucs - N°10 - Devenir Refuge LPO

    Les écolotrucs - N°10 - Devenir Refuge LPO

    Nous avons également installé un autre petit abri que nous avions déjà sur notre balcon...

    Les écolotrucs - N°10 - Devenir Refuge LPO

    Et nous avons installé une petite piscine/abreuvoir pour les oiseaux, et je peux vous dire qu'ils adorent y aller !

    Les écolotrucs - N°10 - Devenir Refuge LPO

    Nous avons également commencé à re-aménager notre jardin pour installer ou développer beaucoup d'arbustes qui donnent des baies, parfaites pour nourrir et amener les oiseaux : framboises, cassis, mûres, fraises, myrtilles, aronia noir, sureau... et on a encore plein d'autres idées...
    Nous avons prévu d'ajouter un ou deux arbustes de petits fruitiers par an pour avoir plein de variété différentes et suffisamment de baies pour qu'on puisse nous aussi en profiter ;)

    Pour cet hiver, nous allons essayer d'installer d'autres abris et nichoirs pour les oiseaux, mais aussi des abris pour les crapauds et les hérissons que nous croisons, et nous avons également comme projet d'installer une petite mare dans le jardin.
    Tout ne se fera pas en une année, loin de là, mais nous essayons au quotidien de faire des petites choses.

    En tout cas, je replonge régulièrement le nez dans le guide des aménagements naturels à faire dans le jardin, c'est plein de petites astuces et d'exemples concrets (il y a par exemple des plans pour faire un bac à compost en bois, ou des nichoirs et des abris)

    Les écolotrucs - N°10 - Devenir Refuge LPO

    Et pas d'excuse si vous n'avez qu'un balcon ou un petit jardin, c'est possible aussi de faire venir plein d'espèces différentes chez vous, et non seulement c'est bon pour la biodiversité, mais en plus, quel bonheur de pouvoir partager ça avec vos enfants, ou même d'avoir la satisfaction de découvrir de nouveaux oiseaux dans son entourage !

    J'espère que ça vous donne envie et que ça vous inspire, n'hésitez pas à partager vos petits trucs et astuces dans les commentaires, je serai curieuse de savoir si vous êtes aussi sensibles que moi aux petites bestioles qui nichent dans nos jardins ♥

    Je vous souhaite un doux week-end

    ♥ Je vous embrasse ♥

    Chlouwy

    PS : Petite merveille de la nature du jour : nous avons croisé ce matin dans le jardin deux libellule aux doux reflets irisés en train de s'accoupler ♥

    Pin It

    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique