• ♣ Le Terrier ♣

    Dans cette rubrique vous trouverez toutes les nouvelles de notre nouvelle maison, les travaux, la déco, le jardin...

  • Nous sommes allées les chercher il y a presque trois semaines, et je profite de quelques photos que j'ai prises d'elles pour vous en parler un peu !

    Les poulettes sont arrivées !

    Nous avons choisi des races bien précises, car nous ne voulions pas tant des poules qui pondent beaucoup que des poules qui soient affectueuses et facilement apprivoisables, surtout pour les enfants.

    Les poulettes sont arrivées !

    Les voilà...
    (ah et pour anticiper les questions, on a choisi leur prénom pour qu'il rime avec leur race, c'était plus simple au début à mémoriser !)

    Irma, la Brahma

    Les poulettes sont arrivées !

    C'est une grande et imposante poulette, elle aime les câlins, mais ne vient pas les chercher pour autant, et est assez flippette, il faut la voir se sauver quand elle a compris que le Doudoucha essayait de l'attraper !

    Les poulettes sont arrivées !

    C'est une bonne pondeuse, on n'est pas loin d'un œuf par jour pour l'instant, elle aime beaucoup les fruits rouges,
    et nous on est fan de ses jolies plumes ♥

    Hortense, la Marans

    Les poulettes sont arrivées !

    Les Marans sont connues pour leurs jolis œufs couleur chocolat, mais pour l'instant elle ne pond pas encore, on patiente ;)

    Les poulettes sont arrivées !

    Alors Hortense, c'est l'indépendante, elle fait sa vie, elle est docile et vient trainer dans nos pattes dès qu'on est dans le poulailler, mais elle n'aime pas les caresses (pour l'instant ?) ni qu'on la prenne dans les bras.
    Elle a une mini plume blanche sur le côté et une belle crête bien rouge.

    Padchoi, la Poule Soie

    Les poulettes sont arrivées !

    Padchoi, c'est la plus petite, la plus mignonne des poulettes, c'est aussi la plus douce, mais surtout... la plus fofolle !!
    Quasiment impossible de l'attraper, elle se carapate immédiatement et n'hésite pas à s'envoler quand on lui tourne autour.

    Les poulettes sont arrivées !

    C'est la soumise du groupe, elle passe après les autres pour manger, et on pense que c'est pour ça qu'elle est si craintive.
    Les poules Soie sont réputées pour être des poules très affectueuses et choupettes avec les enfants, elles pondent des tous petits œufs (mais la nôtre, pas encore). Et franchement, n'est-elle pas adorable avec son plumeau sur la tête ?!!

    Simone, l'Orpington

    Les poulettes sont arrivées !

    On arrive à la star du poulailler, j'ai nommé Simone ! Nous voulions vraiment une poule de cette race, car elles sont réputées pour être vraiment très chouettes avec les enfants, facilement apprivoisables, bonnes pondeuses d'hiver, bonnes couveuses, bref que des avantages (et elles ont un derrière énorme, anecdote qui fait bien rire le petit renard...)

    Les poulettes sont arrivées !

    Et effectivement, elle est absolument incroyable... Elle est toujours fourrée dans nos pattes,est très curieuse, accoure dès qu'on approche, réclame des caresses (si, si !), nous picore dans la main, et semble même être jalouse quand on caresse d'autres poules !

    Elle se laisse porter, même par le petit renard qui n'est pas toujours des plus tendres, et elle pond quasiment tous les jours.

    Les poulettes sont arrivées !

    C'est aussi la chef du poulailler, elle n'hésite pas à donner des petits coups de becs aux autres quand elle veut manger avant elles !

    Les poulettes sont arrivées !

    J'ai fait des petites vidéos le jour où les poules sont sorties du poulailler pour la première fois
    (le lendemain de leur arrivée, car elles doivent passer une nuit entière dans le poulailler), j'espère que ça vous plaira !

    N'hésitez pas si vous avez des questions, des commentaires, des conseils en matière de poulettes, je suis preneuse !
    Nous avons eu ce livre juste avant d'avoir des poules, il est génial, déjà parce qu'il est vraiment drôle, et aussi parce qu'il propose des conseils qu'on ne voit pas ailleurs, et il est truffé de petites anecdotes que l'auteure partage tout au long du livre ♥

    Je vous souhaite une très belle journée de dimanche, ici elle va être chouette forcément, parce qu'on organise un festival de cirque :) (d'ailleurs venez avec vos enfants si vous êtes dans le coin !)

    Je vous embrasse

    ♥ Bises ♥

    Chlouwy

    Pin It

    16 commentaires
  • ... ou comment nous avons ENFIN fini la roulotte des cocottes !

    Le poulailler du terrier...

    Un bon gros boulot (surtout pour mon père qui s'en est occupé après le travail et pas mal de week-end !), mais nous sommes tellement heureux d'avoir fini ! Laissez-moi vous montrer des photos des différentes étapes de fabrication...

    D'abord, débarrasser, l'espace, délimiter un tour de grillage, couler du béton pour la future clôture...

    Le poulailler du terrier...

    Ensuite, on creuse bien profond des tranchées dans lesquelles on mettra les futurs pieds du poulailler
    (dès fois qu'il essaie de s'envoler !)

    Le poulailler du terrier...

    On coule le béton, on met à niveau...

    Le poulailler du terrier...

    Et on visse ensuite dedans les pieds du poulailler. Ils ont été récupérés puis sciés par mon père, qui les a peints en bleu car il avait un reste de peinture... Ensuite, on commence à monter le cadre qui tiendra le sol du poulailler...

    Le poulailler du terrier...

    Une fois que le sol est posé, on monte les murs ! (oui, il fait deux bons mètres de haut !)

    Le poulailler du terrier...

    La charpente est posée par dessus, puis on rajoute des tuiles de récupération sur les liteaux...

    Le poulailler du terrier...

    Ensuite, fixation de la fenêtre (récupérée aussi, du coup c'est du double vitrage, quel luxe !), et on commence à poser les planches de bois tout autour, ainsi que les pondoirs et les perchoirs dedans...

    Le poulailler du terrier...

    On finit de poser les planches...

    Le poulailler du terrier...

    Puis on s'occupe des différentes portes : celle pour les poules, des grandes devant pour nettoyer facilement et une sur le côté pour récupérer les œufs...

    Le poulailler du terrier...

    De ce côté, la porte des poupoules, et l'échelle pour y accéder (je l'ai prise sur le pied, elle est TRES lourde haha)

    Le poulailler du terrier...

    En même temps, on s'occupe du grillage...

    Le poulailler du terrier...

    Puis les finitions : la peinture ! C'est la seule petite chose que j'ai faite dans l'histoire, parce qu'avec deux petits loulous qui demandent de l'attention, pas simple de tout gérer haha ! On a continué avec la peinture bleue pour faire un rappel des pieds...

    Le poulailler du terrier...

    Et on a complété avec du jaune pour trancher ! J'ai ajouté des ptites décorations sur le dessus...

    Le poulailler du terrier...

    Et puis le petit renard a aidé aussi !

    Le poulailler du terrier...

    Et le voilà terminé, prêt à les accueillir  : Des copeaux, à manger...

    Le poulailler du terrier...

    ... et à boire, puisqu'on les laisse enfermées toute la soirée et la nuit pour qu'elles s'habituent au poulailler avant de pouvoir en sortir demain matin...

    Le poulailler du terrier...

    Parce que oui, on va les chercher maintenant !! On a tellement hâte !
    Voilà les pondoirs, avec un peu de foin du jardin...

    Le poulailler du terrier...

    Et la petite porte...

    Le poulailler du terrier...

    ... qui permet d'y accéder plus facilement !

    Le poulailler du terrier...

    Une petite pancarte à mettre à l'entrée...

    Le poulailler du terrier...

    Et voilà la roulotte terminée !

    Le poulailler du terrier...

    A l'heure où je vous écris, le Doudoucha termine de poser le grillage, même si on a encore un peu de marge (jusqu'à demain quoi haha) pour les finitions !

    Le poulailler du terrier...

    Et voilà le côté :

    Le poulailler du terrier...

    Dans quelques jours, nous installerons le grillage du parcours de nos poules, parce que comme vous le voyez, il n'y a pas d'herbe au sol, car il y avait anciennement une cabane à cet endroit ! Du coup, le grillage aura une petite trappe pour accéder à un grand parcours plein d'herbe et de trucs à grattouiller pendant la journée...

    Il vous plait ce poulailler ? Je suis ouverte à tous vos conseils, vos astuces pour les personnes qui ont des poules chez elles, vos idées, vos impressions...

    Je vous embrasse, je file dans la voiture, on va les chercher !!! (hiiiiii)

    Et puis je reviens hyper vite pour vous les présenter évidemment ;)

    ♥ Bises ♥

    Chlouwy

    PS :  merciiiii à mon papa qui a fait un énorme travail pour ce poulailler, qui s'en sort toujours comme un pro pour tout ce qui est le travail du bois (je vous montrerai un jour son canoé tout en bois !) ♥♥♥

    Enregistrer

    Pin It

    37 commentaires
  • Me revoilà pour vous montrer notre jardin ce mois-ci, et ce qui a changé... Vous êtes prêts ?!

    Nous avons commencé à préparer le futur poulailler, creuser une tranchée pour couler du béton (et empêcher les renards de venir, haha, quelle blague dans un Terrier !), déplacer tout ce qu'il y avait sur cet espace, commencer à faire des plans et des projets pour nos futures poulettes...

    Mai 2017 au jardin

    Nous en avons profité pour déplacer le parcours du petit renard... Je lui avais fait un petit parcours d'aventure à escalader, mais il était dans le futur poulailler, donc maintenant, il est ailleurs, plus grand et plus chouette !

    Mai 2017 au jardin

    Nous avons continué à nous occuper du potager, planter les dernières petites choses, courgettes, courges, tomates, débarrasser le derrière de la maison...

    Mai 2017 au jardin

    Et puis nous expérimentons la culture des pommes de terre sous paillis et compost, on verra bien ce que ça donne.

    Mai 2017 au jardin

    Nous avons placé les pommes de terre sur du carton, puis couvert d'une alternance de compost et de paillis, si ça ne pousse pas ça ne nous aura rien coûté, et si ça pousse, nous aurons des pommes de terre à moindres efforts !

    Mai 2017 au jardin

    Et puis nous nous sommes bien occupé de notre massif de baies. Quand nous avons emménagé, c'était un énorme tas de thuya qui avaient poussé là, le jardin était sombre...

    Mai 2017 au jardin

    Quelques coup de tronçonneuse plus tard...

    Mai 2017 au jardin

    Voilà le futur massif il y a plus d'un an...

    Mai 2017 au jardin

    Depuis, nous avons planté des tonnes de baies différentes, et de plantes vivaces pour créer un petit massif comestible : groseilles, groseilles à maquereau, caseille, cassis, aronia noir, baies de goji, cranberries, myrtilles... pour les baies, et chèvrefeuille comestible, artichaut, poireaux perpétuels, lavande à papillon, romarin, épinards de mer, céleri vivace...

    Mai 2017 au jardin

    Nous avons installé un vieux tonneau avec de l'eau et quelques victuailles pour les oiseaux, et nous adorons les observer s'y baigner, ils s'habituent à nous !

    Et puis je ne résiste pas à vous montrer notre petit bac d'aromates, ils s'épanouissent si bien ! Thym, thym citron, sarriette, menthe douce, menthe bergamote, menthe-je-sais-pas-quoi, persil, ciboulette, coriandre, et derrière, sauge, sauge ananas, hysope, menthe ananas, menthe chocolat et menthe marocaine ! Même si nous ne consommons pas les 3/4, ça fait de jolies fleurs, et ça attire les pollinisateurs et autres insectes ♥

    Mai 2017 au jardin

    Et puis forcément, avec ces chaleurs, nous avons installé les hamacs !

    Mai 2017 au jardin

    Et pour finir, une petite vidéo, avec les chants de nos oiseaux en fond sonore, j'espère que ça vous plaira, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !


    Je vous embrasse bien fort et retourne m'aérer dans notre petit paradis terrestre !

    ♥ Bises ♥

    Chlouwy

    Enregistrer

    Pin It

    10 commentaires
  • Coucou tout le monde !

    Aujourd'hui, j'ai envie de vous présenter ce que nous avons commencé à faire dans le potager et le jardin au début du mois. Bon, ça a déjà beaucoup changé depuis, mais j'ai envie de garder une trace de ce qu'on fait au fil des mois au jardin, parce que même si on n'a pas l'impression d'avancer, c'est quand même incroyable ce qu'on a fait depuis qu'on est ici (presque 2 ans maintenant !)

    Nous avons donc complètement revu notre potager, fait tomber une partie de notre cabane de jardin qui manquait de s'effondrer, et recyclé la charpente de la toiture pour faire des carrés potager.

    Notre jardin - Mars 2017

    Nous avons bricolé une sorte de châssis  avec nos anciens volets et des vitres diverses...

    Notre jardin - Mars 2017

    Il nous servira probablement pour nos futurs plants d'aubergine.

    Au fond du jardin, un petit coin qui va nous servir de composteur supplémentaire...

    Notre jardin - Mars 2017

    Et puis d'autres nouvelles du jardin : la rhubarbe a repointé le bout de son nez, plus belle que jamais...

    Notre jardin - Mars 2017

    Les primevères sont superbes (même si on les a un peu tondues !)

    Notre jardin - Mars 2017

    Et nous avons resemé des choses dans les bacs à partager que nous avions installés l'an dernier !

    Notre jardin - Mars 2017

    Nous avons également commencé les semis, dans des rouleaux de papier toilette : tomates, concombres, melon, trucs et machins (je ne m'en souviens même plus !)

    Notre jardin - Mars 2017

    Le Doudoucha s'est chargé aussi de débroussailler le 2e jardin, on y voit quand même bien plus clair...

    Notre jardin - Mars 2017

    Et il a également fait des merveilles dans le dernier jardin, en enlevant des m² de ronces...

    Notre jardin - Mars 2017

    On projette d'enlever plusieurs arbres malades dans les prochains mois pour transformer ce coin en verger vraiment sympa :)

    J'ai fait une petite vidéo du potager (et de la mare, qui a beaaaaaucoup changé depuis) pour garder des souvenirs.


    Désolée d'avance pour ma voix (je ne supporte pas de m'entendre, et je ne sais jamais quoi dire, j'ai toujours l'air d'une quiche, mais bon, vous ne m'en voulez pas, hein ?!). Et puis le bazar dans le jardin, c'est cadeau, haha, mais bon, on va dire qu'avec 3000 m² de terrain et deux enfants en bas âge, ça pourrait être beaucoup plus à l'abandon :)

    Et nous avons semé du gazon fleuri (qu'on ne voit pas encore dans la vidéo, car pas encore poussé) autour de notre plaqueminier (qui ressemble actuellement plus à une vieille branche morte, je vous le concède volontiers, mais bon on peut toujours espérer, hein !)

    J'ai déjà hâte de vous montrer comme ça a changé,  le bois coupé qui commence à enfin se ranger, le bazar dans le potager qui s'en va progressivement, de finir la mare pour avoir un coin vraiment sympa, et puis tous les arbres en fleurs !

    Bref je vais déjà essayer de revenir vite pour vous montrer les quelques dessins faits pendant le mois, et puis je vais peut-être aussi essayer de m'activer pour graver le tampon du défi gravure de mars (oups !)

    Je vous souhaite une douce soirée

    Je vous embrasse bien fort

    ♥ Bises ♥

    Chlouwy

    Pin It

    18 commentaires
  • Que de changements dans cette chambre depuis que nous avons emménagé dans notre Terrier il y a un an et demi !

    La chambre bleue

    Au tout départ, ça ressemblait à ça :

    La chambre bleue

    Nous avons commencé par enlever le papier peint sur le mur du fond, et puis c'est resté comme ça un moment.

    La chambre bleue

    La chambre bleue

    Nous avons installé temporairement le petit renard dans cette chambre, mais au bout de quelques mois, son matelas avait commencé à moisir : sous le lino bleu au sol, il y avait en effet uniquement des tomettes posées sur la terre battue, donc l'humidité remontait beaucoup.

    Mes parents ainsi qu'un très très bon ami se sont occupé l'été 2015 de tout virer au sol, et de couler une dalle de béton avec une couche isolante (pendant que nous étions en vacances).

    La chambre bleue

    Et puis, le Doudoucha et mon père se sont ensuite attelés au plafond, afin que la chambre soit la mieux isolée possible.
    Ils ont cassé les plaques de plâtre...

    La chambre bleue

    Impressionnant, non ?

    Et puis ils ont installé une couche de chanvre isolante, puis des plaques de bois.

    La chambre bleue

    Un autre soucis s'est posé : au niveau du mur à gauche de la fenêtre, quelques poutres du plafond avaient commencé à pourrir, car il y avait un trou qui menait à la pièce d'à côté (la buanderie, une pièce assez humide...).
    Mon père a donc coupé sur mesure des poutres en bois afin de soutenir le plafond (au cas où).

    La chambre bleue

    Et nous avons ensuite pu cet été poser les plaques neuves au plafond...

    La chambre bleue

    La pose des bandes à joint a été la partie la moins drôle...

    La chambre bleue

    Et puis nous nous sommes occupés des murs : poncer, mettre du plâtre au niveau des trous, reboucher petits trous et fissures à l'enduit, poncer encore...

     La chambre bleue

    Et puis peindre !
    D'abord en blanc, partout, et puis un mur avec ce bleu lagon/canard que nous aimons tant tous les deux ♥

     La chambre bleue

    Il faut bien dire la vérité, les murs sont encore pleins de défauts, mais c'est une maison de plus de 200 ans, les murs sont complètements courbes, et nous avons beaucoup appris durant ces travaux :)

    La chambre bleue

    Nous en avons également profité pour peindre l'intérieur de la cheminée, qui était vraiment très sale.

     La chambre bleue

    Et puis ensuite, nous nous sommes occupés du parquet.
    Poser un film pare-vapeur (avec tout ça, si on a encore des remontées d'humidité !),

     La chambre bleue

    puis des plaques de sous-couche naturelle...

     La chambre bleue

    Et puis ensuite notre joli parquet ♥

    La chambre bleue

    Et voilà où nous en sommes aujourd'hui : il reste une plinthe à poser, il faudra ensuite lasurer les poutres, mettre des quarts de rond et des tasseaux au niveau des jointures murs/poutres, passer un bon coup de cire sur le parquet, changer et installer vraiment les prises, installer les rideaux, une armoire... et nous aurons un cocon parfait !

    La chambre bleue

    Mais en attendant, nous nous y sommes quand même installés, afin d'avoir enfin une vraie chambre (depuis un an que nous dormons dans la salle à manger). Quand la mini-renarde arrivera parmi nous, elle nous rejoindra dans cette chambre, et puis nous verrons ensuite si nous lui laissons la chambre bleue, ou si elle rejoindra son frère, ou, ou, ou... tout est possible et envisageable dans ce Terrier ! ;)

    La chambre bleue

    J'ai commencé la déco...

    La chambre bleue

    La chambre bleue

    La chambre bleue

    La cheminée sert de petite cabane et de cachette pour le petit renard, on peut lire des histoires, c'est chouette :)

    La chambre bleue

    Et puis vous reconnaissez sûrement nos tables de chevet dont je vous avais parlées il y a quelques jours...

    La chambre bleue

    En attendant d'avoir une armoire ou une commode, j'ai simplement installé une valise avec quelques habits, un panier avec les encours tricot/crochet, et un autre panier avec quelques livres et un plaid bien chaud !

    La chambre bleue

    Et vous savez ce que je préfère le plus dans cette chambre ? La luminosité que l'on a toute la journée, et les rayons du soleil qui viennent chatouiller le lit ♥

    La chambre bleue

    J'espère que cette petite visite vous aura plu, et que je ne vous ai pas trop ennuyé avec les explications des différents travaux !
    N'hésitez pas à me donner votre avis (ou vos idées !) dans les commentaires, je vous lis toujours avec un immense plaisir ♥

    Je vous souhaite une très belle soirée, moi je vais profiter encore un peu de notre jolie chambre bleue... Je suis obligée de me reposer cette semaine pour calmer les contractions, donc ça tombe bien que nous ayons fini cette pièce si lumineuse où je pourrais passer mes journées !

    ♥ Bises à tou-te-s ♥

    Chlouwy

    Enregistrer

    Pin It

    40 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique