• Il y a quelques mois, je vous avais parlé de la table d'exploration sensorielle que mon père avait fabriquée pour le noël des enfants.

    Depuis, je change régulièrement son contenu, j'essaie de varier dès que l'intérêt n'est plus présent et que la table reste fermée trop longtemps.

    Cela faisait presque 8 mois que je voulais vider le bac du sable magique qu'il contenait, mais il y a eu le confinement, et surtout le soleil qui nous a permis de passer de longues heures dehors, et la table est restée sagement dans un coin.

    Et puis il y a quelques semaines, l'automne a pointé son nez, et je me suis enfin décidée.

    Jeux libres et bac sensoriel

    J'ai donc installé à l'intérieur toutes les petites boites de Grapat que nous avons.
    C'est quoi des grapat ? C'est une marque espagnole de jeux libres en bois, de petits objets façonnés et peints à la main dans des couleurs attirantes, pour pouvoir jouer de mille façons.

    Jeux libres et bac sensoriel

    et c'est là tout l'intérêt de ces objets : pas de notice, pas de règle de jeu, juste de l'imagination.

    Bon, je vous avoue que quand nous avons commencé à en acheter pour les enfants (chez Au son des grillons), j'avais énormément peur que ça reste dans un coin et que ça ne serve jamais. Surtout que ça a un prix quand même, une quinzaine d'euros par boite. Oui,  c'est cher, mais c'est fabriqué en Europe, dans des matériaux sains et écologiques, et tout ça se paie. Et finalement, ce n'est pas vraiment plus cher qu'un cadeau du supermarché, sauf que c'est durable, et servira de longues années à plusieurs générations d'enfants. Bref, on en achète donc un peu à chaque fête avec les sous des papis, mamies, tantes...

    Jeux libres et bac sensoriel

    Bref, donc je disais que j'avais peur que ça ne leur serve pas, surtout que le grand avait quand même 5 ans, qu'il commençait à jouer à des jeux de grands...

    Jeux libres et bac sensoriel

    Eh bien à mon grand soulagement, pas du tout ! Il suffit de sortir une boite, de commencer à jouer et c'est parti, les enfants y passent des heures !
    On installe le matériel joliment pour que ça donne envie et que ce soit pratique, on montre l'exemple si vraiment ils n'ont pas d'idées, et l'effet est immédiat : depuis fin septembre, les jeux sont sortis tous les jours !

    Jeux libres et bac sensoriel

    Mais qu'est ce qu'on fait concrètement avec ces pièces de bois (appelées loose parts) ?

    Jeux libres et bac sensoriel

    On fait des mandalas par exemple...

    Jeux libres et bac sensoriel

    La petite renarde est dans une période où elle adore imiter, alors son plus grand plaisir c'est de reproduire un modèle.

    Il y a 36 pièces dans chaque boite, ça laisse beaucoup de possibilités !

    Jeux libres et bac sensoriel

    Et même si on n'a qu'une boite ou deux au début, il suffit d'ajouter des choses trouvées dans la maison ou dehors : j'avais emmené quelques boites de grapat dans ma classe l'an dernier (la boite des champignons, et celle des gouttes d'eau) et les élèves avaient ramené des trésors d'automne (glands, marrons, noisettes, feuilles, brindilles....) et avaient fait des réalisation incroyables ! (j'avais fait un post sur instagram pour celles.eux qui ont un compte)

    Jeux libres et bac sensoriel

    J'ai installé les boites ouvertes dans la table, pour que ça donne envie, et j'ai ajouté leurs kaplas sur le côté, pour les inciter à faire des constructions avec tout ça. Bingo, ils adorent !

    Jeux libres et bac sensoriel

    Le grand renard adore faire des constructions qui tiennent par magie, qui sont toujours sur le point de s'effondrer... Il teste la gravité ;P

    De temps en temps, j'ajoute des choses et je fais des installations, et hop c'est reparti pour de nouvelles aventures.

    Jeux libres et bac sensoriel

    Un soir, j'ai sorti les petits personnages Grimm's qui leur servent d'habitude à indiquer les mois de leur calendrier...

    Eh bien le lendemain, ils ont inventé toute une histoire avec les personnages, les grapats, l'arc en ciel...

    Jeux libres et bac sensoriel

    Un autre jour, hop je sors les animaux de leur tiroir, je les mets dans la table d'exploration, et je fais une drôle de mise en scène sur le tapis.

    Jeux libres et bac sensoriel

    Et c'est encore reparti pour des installations, des histoires et des constructions !

    Jeux libres et bac sensoriel

    Pour que ça leur donne envie de jouer, je n'ai pas hésité à déplacer des meubles du salon, pour qu'il y ait plus de place, et j'ai ressorti les tapis.

    Jeux libres et bac sensoriel

    Jeux libres et bac sensoriel

    Du coup, nous passons tous de longs moments dans le salon, et même baby-renarde participe avec joie ! Elle adore imiter les grands, donc on lui laisse les pièces les plus grandes (les personnages Grimm's, les palets et les anneaux, le reste c'est un peu petit, même si je ne pense pas que ça puisse s'avaler.)

    Jeux libres et bac sensoriel

    Jeux libres et bac sensoriel

    Moi qui aime les jeux colorés, durables et jolis, j'ai du mal à trouver des inconvénients à ceux-là ! (à part le prix !)

    Jeux libres et bac sensoriel

    Les enfants jouent aussi avec les palets pour en faire des pièces de monnaie, ou ils prennent les jaunes et les roses pour en faire des bonbons dans leurs jeux d'imitation ! Et nous les utilisons aussi pour décorer notre table des saisons (les champignons et les gouttes à l'automne, les fleurs au printemps...)

    Jeux libres et bac sensoriel

    Pour compléter leur collection, je viens de commander les petits arbres verts et les flammes rouges, je suis adepte des cadeaux faits maisons, et je crois bien qu'on ne leur a jamais rien acheté pour noël ou leurs anniversaires avec nos sous, mais certains membres de la famille préfèrent nous laisser acheter des cadeaux, alors on investit leur argent comme ça :)

    Jeux libres et bac sensoriel

    J'espère que cet article vous aura permis de découvrir des jolies choses, vous donnera des idées pour occuper vos enfants (on peut aussi à moindre coût, imaginer des jeux libres avec un panier de marrons, des anneaux de rideau, des bobines vides en bois, des petits rubans, des rondelles de bois... des pinces à linges, bref ce n'est pas les idées qui manquent !), dites-moi dans les commentaires si vous connaissiez ces jeux, et si vous les aimez et je suis sûre que vous trouverez d'autres idées d'utilisation pour ces petites pièces !

    Je vous souhaite une douce semaine,
    nous on va retourner aux champignons bientôt et continuer à bricoler dans la maison et le jardin tant que ce sont encore les vacances !

    Je vous embrasse

    ♥ Bises ♥

    Chloé

    Pin It

    11 commentaires
  • Coucou tout le monde !

    Me voilà enfin de retour après presque un mois d'absence, pourtant ce n'est pas l'envie de publier par ici qui manque, mais plutôt le temps !

    Le Doudoucha m'a dégoté de "nouveaux" objectifs pour mon appareil photo pour mon anniversaire, alors j'ai profité des rayons de soleil dans le jardin pour prendre quelques photos et vous donnez des petites nouvelles :)

    La gazette du jardin #5

    Les moutons vont bien, Lopi notre agneau est maintenant plus grand que sa mère, mais toujours aussi adorable et câlin
    (il vient réclamer des caresses dès qu'il peut!) et sur la photo c'est Tweed (et Pelote à droite et Lopi à gauche !)

    La gazette du jardin #5

    Nous allons peut-être réussir à récolter des baies de goji cette année, notre arbuste grandit énormément et nous adorons ces petites fleurs violettes qui apportent du pollen aux abeilles d'automne et de la couleur au jardin !

     La gazette du jardin #5

    Dans la serre, nous récoltons les derniers légumes d'été, on laisse les aubergines encore un peu, mais les températures baissent et je ne pense pas que les légumes grossiront encore !

    La gazette du jardin #5

    Nous avons également récolté quelques potimarrons, on a vraiment raté nos plants de courges cette année, donc les récoltes sont minimes, mais on fera mieux l'an prochain, assurément !

    La gazette du jardin #5

    Je n'ai pas pu résister à prendre ces tomates en photo, leur couleur est complètement dingue !
    Ce sont des tomates bleues (qui deviennent quand même un peu rouges en mûrissant, là elles ne sont pas du tout mûres), leur chair est un peu acidulée à maturation, et ça fait très joli dans les salades estivales !

    La gazette du jardin #5

    Voici notre escalier à aromates : tout en haut, il y a toujours la menthe (menthe bergamote et menthe "normale").
    Au milieu, de la sarriette à gauche qui se plait très bien depuis plusieurs années et qui envahit doucement le reste si on n'y fait pas attention, au milieu des graines de persil qui se sont ressemées toutes seules et à droite la ciboulette.
    Et en bas, nous avons racheté un thym et un thym citron (les nôtres n'avaient pas survécu, ce n'est peut-être pas judicieux de les remettre au même endroit d'ailleurs !) et entre les deux, du persil et de la coriandre.

    La gazette du jardin #5

    Un coucou de Padchoi, la poulette la plus douce du Terrier, mais malheureusement c'est aussi la plus peureuse, donc impossible de caresser son plumage !
    D'ailleurs, c'est rare de réussir à l'avoir en photo, elle est plus rapide que l'obturateur de l'appareil !

    La gazette du jardin #5

    Et pour finir, voici notre dernière grosse récolte de la saison : des tonnes de tomates cerise (qui ont fini en bocaux de coulis, sur une pizza ou dévorées en entrée), des betteraves chioggia magnifiques une fois coupées qu'on récolte par dizaines car elles ont repoussé spontanément un peu partout dans le potager (et même dans la pelouse !), des courgettes, potimarrons, et surtout... des kilos et des kilos de noix !

    La gazette du jardin #5

    Nous en avons ramassé plus de 25 kilos (et il y en a encore au jardin !) qu'on fait sécher dans des cageots, je vous laisse imaginer la tête de notre cuisine, car c'est dans cette pièce qu'on stocke tout ça ! Nous avons aussi récupéré plus de 200 kilos de pommes, mais ça fera l'objet d'un autre article de blog, quand on en sera venus à bout !!

    Je vous laisse avec une mini vidéo du mois de septembre, j'espère que ça vous plaira, c'est plein de trucs mignons..

    Et vous alors, qu'est ce que vous faites au jardin en ce moment ?
    Nous essayons d'y passer plusieurs heures par semaine, mais ce n'est jamais assez suffisant pour avancer comme on l'imagine !
    Et puis on a aussi envie de passer du temps dans la maison pour avancer sur d'autres fronts (le rangement du grenier, l'isolation de la chambre d'amis, le rangement tout court !), bref nous ne sommes pas à court d'idées pour s'occuper pendant les prochaines vacances qui arrivent !

    Je vous souhaite une bonne fin de semaine et j'espère à bientôt !

    Je vous embrasse

    ♥ Bises ♥

    Chloé

    Pin It

    14 commentaires
  • Mardi dernier, notre grand renard a fêté ses 6 ans. ♥
    L'occasion pour moi de bricoler des petites choses qui me trottaient en tête depuis quelques temps, et de lui préparer une petite fête sympa :)

    Tapis et couronne d'anniversaire inspiration Montessori
    La veille au soir, j'ai préparé la table des saisons pour son anniversaire : j'ai sorti les livres que j'avais trouvés à la bibliothèque sur le thème de la naissance et de l'anniversaire, j'ai mis la bonne date, bricolé un faux gâteau avec des petits cônes en bois (les bougies !) et un couvercle de bocal.

    Tapis et couronne d'anniversaire inspiration Montessori

    Et puis j'ai aussi ajouté la couronne d'anniversaire que je venais de coudre.
    C'était vraiment la cousette à l'arrache comme j'aime, je l'ai commencé la veille au soir, donc j'ai fait au plus simple : je me suis servi de la casquette de mon fils comme gabarit pour avoir une taille convenable et ajustable, j'ai mis des scratch à l'arrière, un morceau de thermocollant pour que le tissu tienne un minimum en place et j'ai utilisé le petit morceau de galon à pompons qu'il me restait de la couverture de baby renarde.

    Tapis et couronne d'anniversaire inspiration Montessori
    J'ai aussi ajouté un scratch sur le devant pour pouvoir changer le nombre et que la couronne soit réutilisée longtemps et j'ai brodé des morceaux de feutrine vite-fait-bien-fait, et voilà une jolie couronne que l'enfant a été ravi de porter, puisque c'était le roi de la journée ! :)

    Tapis et couronne d'anniversaire inspiration Montessori

    Et puis je me suis aussi lancée dans ce tapis d'anniversaire Montessori, pour pouvoir célébrer les anniversaires de façon rituelle et symbolique, je trouve ça chouette que les enfants comprennent ce que l'on fête quand c'est leur anniversaire, plutôt que cela se résume à je souffle des bougies et j'ai des cadeaux.
    Et je compte aussi m'en servir en classe avec mes élèves (quand j'aurais repris, ce n'est pas pour tout de suite, pour le moment je profite de mon bébé !)

    Tapis et couronne d'anniversaire inspiration Montessori

    Bref, un petit zoom sur ce tapis : 4 quartiers pour représenter les quatre saisons, j'ai brodé des petites fleurs et feuilles en feutrine, qu'on ne voit quasiment pas puisque le tissu a beaucoup de motifs, mais j'aime bien quand même !

    Tapis et couronne d'anniversaire inspiration Montessori

    Et au centre du tapis, un rond qui représente le soleil, et autant de rayons que de mois de l'année. Idéalement, j'aurais voulu broder les noms des mois, mais le temps m'a manqué (j'ai commencé le tapis 3 jours avant son anniversaire) donc j'ai imprimé les jours et je les ai plastifiés.

    Tapis et couronne d'anniversaire inspiration Montessori

    Mais alors, comment célébrer un anniversaire façon Montessori ?

    On allume une bougie au centre du tapis, c'est le Soleil.
    L'enfant prend un globe et va représenter la Terre.
    Une année de sa vie, c'est le temps que met la Terre à faire tout le tour du Soleil !
    Alors l'enfant se place devant son mois de naissance, et on va commencer à raconter son histoire : en quelques mots, on lui donne des anecdotes de sa vie.
    D'abord sa naissance "Tu étais très attendu, et le 15 septembre, tu es né ! Tu étais un bébé très observateur, très attentif, blablabla..."

    Tapis et couronne d'anniversaire inspiration Montessori
    Puis l'enfant va faire le tour du tapis lentement pour symboliser l'année qui s'écoule, et on chante tous en choeur
    "La Terre tourne autour du Soleil, la Terre tourne autour du Soleil,
    Il faut un an à la Terre pour faire le tour du Soleil"

    (sur l'air de "le fermier dans son pré, le fermier dans son pré, ohé ohé ohé, le fermier dans son pré")

    "Tu as un an" (on allume une bougie)
    "Tu es un bébé comme-ci, comme ça, tu parles déjà très bien, tu commences à marcher, blablabi blablabla"
    On montre des photos de l'enfant quand il a un an (j'ai plastifié lesdites photos pour qu'elles durent dans le temps...)

    Et c'est reparti pour faire le tour du tapis, chanter la petite chanson, allumer une 2e bougie et raconter la 2e année de son enfant...
    Et on fait ça jusqu'à ses 6 ans !

    Tapis et couronne d'anniversaire inspiration Montessori
    Puis notre renardeau a soufflé ses 6 bougies ( pas le Soleil, hein !) et il a ouvert ses cadeaux :)
    Et voilà un enfant heureux de sa journée et nous aussi !

    Tapis et couronne d'anniversaire inspiration Montessori

    Ce petit rituel permet à l'enfant de se repérer dans le temps, de comprendre des choses (eh oui, une année de plus, c'est 4 saisons de plus, et c'est un tour de plus de la Terre autour du Soleil), et cela permet de valoriser l'enfant en racontant son histoire, de se remémorer de jolis souvenirs, et que l'enfant soit acteur de cette jolie journée !
    Et puis ça ne prend que quelques minutes à faire et à mettre en place, alors pourquoi s'en priver ?

    Tapis et couronne d'anniversaire inspiration Montessori

    En classe, avec des élèves, on ne peut bien sûr pas raconter toute la vie de l'enfant, alors plusieurs pistes : soit demander aux parents avant quelques anecdotes sur l'enfant, ou bien raconter des choses générales : à 1 an tu as probablement appris à marcher, à 2 ans tu es devenu plus autonome, tu manges tout seul, à 3 ans tu es entré à l'école, ... Ou pourquoi pas, inviter les parents de l'enfant en classe si c'est possible pour qu'ils puissent raconter eux-mêmes, et passer un joli moment en classe avec leur enfant.
    Bref, évidemment, pas en ces temps de pandémie. Bon, mais vous avez compris l'idée !

    J'espère que ce petit article vous plait, est-ce que vous connaissiez cette façon de fêter les anniversaires ? Ça vous donne envie ?
    Et vous, vous avez aussi des petits rituels que vous faites chaque année ?

    J'adore célébrer les événements comme ça, et bientôt, on fêtera l'automne, youpi youpi !!!!
    J'ai hâte !

    Je vous embrasse et vous souhaite une bonne fin de journée,
    Je file retourner au jardin profiter des derniers rayons de soleil avant la pluie !

    Je vous embrasse,

    ♥ Bises ♥

    Chloé

    Pin It

    18 commentaires
  • Non, non, vous ne rêvez pas, c'est bien un nouvel article de blog après quelques semaines d'absence de vacances (et la rentrée en prime !)

    Et non, non, vous ne rêvez toujours pas, j'ai bien gravé un nouveau tampon !

    Tampon samovar et petit accessoire brodé...

    Celui-ci a été gravé à l'occasion d'un tirage au sort auquel j'ai participé sur Instagram, sur le thème "l'heure du thé" (bon, ça date du mois d'avril, mais j'avais envie de partager ces photos avec vous, si vous ne les avez pas déjà vues là-bas !)

    J'ai toujours été fascinée par les samovars, et pour l'occasion j'ai farfouillé sur internet pour savoir comment ça fonctionne, d'où ça vient...
    Après quelques esquisses, j'ai fini par graver ce samovar, avec plein de petits détails comme j'aime les graver :)

    Tampon samovar et petit accessoire brodé...

    J'avais une idée très précise de ce que je voulais en faire : je voulais fabriquer une petite pochette pour y ranger un sachet de thé et y tamponner le samovar.
    J'ai utilisé les restes de feutrine de mes derniers bricolages pour faire une petite pochette cousue main, j'ai tamponné le samovar dessus...

    Tampon samovar et petit accessoire brodé...

    Je me suis ensuite amusée à broder les motifs de toutes les couleurs.

    Tampon samovar et petit accessoire brodé...

    Et voilà la pochette terminée !

    Elle me plait beaucoup, ça rend mieux en vrai, c'est agréable de voir les points de broderie se dessiner en relief

    Tampon samovar et petit accessoire brodé...

    Elle fait la taille d'un sachet de thé, du coup j'ai brodé avec un seul brin de fil, sinon on risquait de ne pas voir les motifs.

    Tampon samovar et petit accessoire brodé...

    Je sais que c'est une création un peu inutile, mais parfois, ça fait plaisir de faire des choses juste parce qu'on les trouve jolies ou qu'on en a envie, non ? :)

    Tampon samovar et petit accessoire brodé...

    J'espère que ça vous plait, moi j'espère surtout retrouver un peu de temps pour broder ma veste en jean qui attend patiemment son heure, j'ai reporté le motif que je voudrais faire depuis le mois de mars, mais je n'ai pas eu le temps de me poser un peu pour m'y mettre... (et il me reste tant d'autres choses à faire, comme le mobile participatif en origami de notre bébé ou son faire-part de naissance !!)

    Tampon samovar et petit accessoire brodé...

    J'espère que votre rentrée ou celle de vos (petits) enfants s'est bien passée,
    ici tout s'est déroulé à merveille pour les grands et le chéri, et moi j'ai décidé de prendre un congé parental cette année pour profiter de notre dernière petite renarde ♥

    Je vous embrasse tous,
    Prenez soin de vous !

    ♥ Bises ♥

    Chloé

    Pin It

    10 commentaires
  • Coucou tout le monde,

    Il est temps pour moi de vous montrer ce qui nous a occupé une bonne partie du confinement, mais aussi avant :

    notre serre géodésique !

    Notre serre géodésique

    Ça fait longtemps que nous connaissions le principe, mais nous n'avions jamais pris le temps de nous informer sur la construction d'une telle serre.
    Et puis, fin février, j'ai découvert Hubs, un système de d'attaches qui permet de réaliser un dôme géodésique de n'importe quelle taille (dans une certaine limite évidemment), sans trop se prendre la tête, c'est un kit pour les gens qui veulent un dôme rapidement, sans calculs compliqué, et sans une tonne de matériel spécifique. On a commandé un kit rapidement (ça coute quand même environ 130€ il me semble), et puis nous avons acheté les tasseaux qu'il nous fallait, ainsi qu'un gros rouleau de bâche pour serre (sur le bon coin).

    Une fois tous les tasseaux découpés (il y a un calculateur sur le site pour savoir quelle taille de tasseaux faire selon la taille du dôme souhaité, on visse le système de fixation à chaque extrémité des morceaux de bois, et on les clipse entre eux en suivant la notice de montage.

    En théorie, ça prend à peine 30 min à monter (il y a même une vidéo sur le site où les personnes fabriquent ça en 2 min chrono !), mais dans les faits, cela dépend beaucoup de la taille de dôme souhaitée : plus vous voulez un dôme grand, plus les tasseaux seront lourds, et plus c'est compliqué à garder en place pour le monter.

    Notre serre géodésique

    On s'y est mis à trois avec le Doudoucha et mon frère (à l'époque j'avais encore mon gros bidon !), on a tout déconstruit plusieurs fois, on s'est beaucoup découragé, et puis au bout de 2 heures, les garçons ont réussi à monter le dôme, en partant de l'extérieur, contrairement à ce qui était préconisé. (pendant que je m'échouais telle une baleine dans le canapé, après tant d'efforts !)

    Notre serre géodésique

    Ensuite, quelques semaines plus tard (j'ai accouché entre temps), nous avons posé la bâche. J'ai découpé tous les triangles (il y a 2 tailles différentes) que le chéri a fixé au dôme avec des agrafes.

    Notre serre géodésique

    Puis il a passé un coup de décapeur thermique pour "souder" les triangles entre eux et étanchéifier. Bon ce n'est peut-être pas très académique comme façon de faire, mais ça fonctionne pas trop mal !

    Notre serre géodésique

    Nous avons laissé une ouverture sur le haut, pour pouvoir ouvrir quand il fait trop chaud.

    Notre serre géodésique

    Et une sur le côté, pour faire la porte. Nous avons décidé de surélever tout le dôme, pour augmenter la capacité de la serre (à ce stade elle faisait environ 2 mètres de haut) et pour pouvoir circuler facilement.

    Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir le système de fenêtre réalisée pour ouvrir et fermer le dessus.

    Notre serre géodésique

    Il a fallu couper les bastaings en bois à la bonne hauteur, pour que la serre soit de niveau (car le sol n'était pas droit).

    Et puis nous avons fixé le tout dans le sol avec des  supports en métal à enfoncer dans le sol.

    Notre serre géodésique

    Bon tout cela nous amène fin avril-début mai, avec le confinement et les trois enfants, on avance petit à petit, comme on peut, avec les mille choses à faire à la fois.

    On enlève la pelouse sur le tour, pour avoir de la terre brute, on met la pelouse dans le poulailler pour les poulettes

    Notre serre géodésique

    Et au centre, on place un carré potager bricolé pour servir de table de semis à la fin de l'hiver, et de bac de plantation le reste du temps.

    Notre serre géodésique

    Au niveau du bas de la serre, nous avons fixé provisoirement un long rectangle de bâche, qu'on déplie quand il fait frais, et pendant l'été, on l'enlève pour laisser de l'air passer.

    Notre serre géodésique

    Et voilà ci-dessous les dernières photos prises de notre serre. Elles datent déjà d'il y a deux semaines, donc les plants ont beaucoup poussé, mais ça vous donnera une idée de son aménagement. Et les plants sont également assez petits car nous les avons fait pousser dans une terre toute pourrie (erreur numéro 1, à ne pas reproduire l'an prochain !) et car nous les avons replantés tardivement en pleine terre, donc ils n'étaient vraiment pas en forme !
    (mais on apprend de ses erreurs, n'est-ce pas ?)

    Notre serre géodésique

    Au centre, dans le bac, nous avons mis 4 plants de tomates, un plant de potimarron au centre et deux plants d'aubergine dans les "trous".

    Tout autour, une vingtaine de plants de tomate, avec quelques plants d'aubergine et de poivron de-ci de-là. Le Doudoucha a semé du basilic un peu partout au pieds des tomates, et ça pousse plutôt bien !

    Notre serre géodésique

    Ci-dessous, nos tomates voyages, qui sont quasiment mûres à l'heure où je vous écris.

    Notre serre géodésique

    J'ai tendu une ficelle entre le bac central et le plafond de la serre pour y suspendre la courge, on a un mini potimarron !

    Notre serre géodésique

    Voilà, c'est tout pour la visite de notre serre, j'espère que ça vous a fait découvrir des choses et que ça vous inspirera peut-être.

    Je vous souhaite un doux mois d'août,

    ♥ Bises ♥

    Chloé

    Pin It

    15 commentaires