• Sculpter des cuillères en bois

    Cela faisait longtemps que j'avais envie d'essayer de fabriquer des cuillères et des objets en bois, et le confinement a décuplé nos envies d'autonomie et notre soif d'apprendre de nouvelles choses.

    J'ai donc passé plusieurs soirées à chercher des tutoriels sur internet et à découvrir des techniques en vidéo, et avec cela le "bushcraft" qui est un genre de pratiques survivialistes à base de feu de camp, de couteaux aiguisés et d'escapades dans la nature avec tout un tas de trucs.

    Bref, même si je ne suis pas du tout survivialiste et que TOUTES les vidéos que j'ai pu voir sur le sujet étaient tournées par des hommes (sic), j'ai eu envie de me lancer ! Ni une, ni deux, j'ai pris une petite bûche que le Doudoucha avait coupée il y a quelques temps, je l'ai fendue avec les moyens du bord et j'ai commencé à tailler une cuillère avec mon opinel.

    C'était complètement exaltant (comme à chaque fois qu'on découvrir un nouveau savoir-faire !) et le Doudoucha a aussi voulu fait une cuillère.

    Sculpter des cuillères en bois

    La seule partie vraiment difficile quand on fait une cuillère avec pas grand chose (donc un bout de bois et un couteau), c'est lorsqu'il faut creuser la partie arrondie.

    Alors quand on est un aventurier, on peut tout simplement prendre une braise (celle de votre feu de camp), la placer a l'endroit où il faut creuser pour que la chaleur consume le bois.

    Sculpter des cuillères en bois

    C'est la technique choisie par le Doudoucha, bon il faut être vigilant car on peut vite tout brûler, mais le rendu est joli ( et non, promis, ça n'a pas un goût de charbon quand on s'en sert !)

    Sculpter des cuillères en bois

    Quant à moi, j'ai gravé l'intérieur avec ma gouge de linogravure, qui n'est ABSOLUMENT PAS adaptée, qu'on se le dise, ça m'a valu une bonne ampoule et surtout j'ai cassé ma précieuse gouge. Bref, échec, mais j'avais ma cuillère, j'étais contente. Je l'ai huilée à l'huile d'olive pour la protéger, et j'ai recommencé, parce que je n'avais pas envie de m'arrêter là dessus.

    Sculpter des cuillères en bois

    J'ai également commandé quelques outils un peu plus adaptés, et j'ai rassemblé tout ce qui peut me servir pour fabriquer des trucs en bois.

    Sculpter des cuillères en bois

    De haut en bas :
    ♦ Un bâton bien solide pour faire du bâtonnage, c'est une technique qui consiste à taper avec un bâton sur un couteau pour fendre des morceaux de bois.
    ♦ Deux opinel, le mien et celui du Doudoucha, nous les avons depuis plusieurs années, très utiles car très aiguisés, mais pas pour tout car ils ont tendance à se refermer malgré la sécurité, je m'en sers juste pour les trucs un peu précis.
    ♦ Un couteau bien solide, dont la soie (= la lame) se prolonge jusqu'à l'intérieur du manche (ça s'appelle un couteau "pleine soie"), ça fait partie des deux achats que nous avons fait, il est robuste et pas très cher (la marque Mora est réputée pour son très bon rapport qualité/prix) , un bon basique qui sert à tout (et aussi au bâtonnage), avec un étui à droite (il est en plastique, j'essaierai d'en faire un, un jour...)
    ♦ Un couteau croche (aussi de la marque Mora), qui sert exclusivement à creuser le bois, pour faire des cuillères, des bols, ou autre. (une autre photo en dessous pour vous montrer )
    ♦ Mon bon vieux couteau suisse. Je dois l'avoir depuis presque 20 ans (!), je l'adore ! Il est lourd et encombrant, mais très pratique. Pour faire des cuillères, je m'en sert uniquement pour sa fonction "scie", pour scier facilement des petites buches (pas des troncs non plus hein, ça reste un couteau suisse !)
    ♦ Des vieilles limes pour commencer à polir le bois quand on a fini notre objet (on les a trouvées dans notre grange)
    ♦ Tout à gauche, 4 vrilles de différentes tailles, achetées il y a des années pour quelques euros, c'est très pratique pour creuser le bois, par exemple pour faire des petites perles :)
    ♦ Et tout à droite, du bon vieux papier de verre !

    Sculpter des cuillères en bois

    Alors voilà comment -en gros- je m'y prends (n'hésitez pas à aller regarder des vidéos de gens plus doués que moi, ce sera plus utile !)
    Je choisis une petite buchette (le noisetier est parfait !), je la fends en deux avec mon couteau et mon bâton.

    Sculpter des cuillères en bois

    On peut dessiner la forme qu'on veut donneur à notre cuillère sur le bois ou faire à l'arrache (je vous laisse deviner mon camp !)

    Sculpter des cuillères en bois

    Avec ma micro-scie-couteau suisse, je fait des entailles là où je veux terminer mon manche, puis j'affine le manche avec le couteau.

    Sculpter des cuillères en bois

    Puis on s'occupe du cuilleron : je taille les côtés avec mon couteau, je le creuse avec la croche.

    Sculpter des cuillères en bois

    Et quand le tout me plait, je ponce et je passe un coup d'huile à la fin !

    Sculpter des cuillères en bois

    Je me suis amusée à faire des mini cuillères dans les chutes de bois.

    Sculpter des cuillères en bois

    A gauche, une cuillère brute, à droite, elle est huilée.

    Sculpter des cuillères en bois

    Plus c'est petit, plus c'est mignon, mais pas forcément très utile ! (bon, ça plait bien aux enfants, c'est déjà ça !)

    Sculpter des cuillères en bois

    Et voilà tout la collection actuelle !

    Sculpter des cuillères en bois

    Elles sont toutes très imparfaites (trop épaisse, trop lourde, trop petite, pas pratiques), mais ça donne envie d'en faire d'autres pour se perfectionner !
    Et c'est presque méditatif comme activité (je me dis ça à chaque fois que je fais quelque chose de mes 10 doigts !)

    Sculpter des cuillères en bois

    J'ai aussi testé quelques idées de ce livre que nous avons acheté il y a quelques années et qui est génial (je vous le recommande, il est très progressif, très détaillé, plein de jolies idées, on a envie de tout faire !)

    Sculpter des cuillères en bois

    A votre avis, quel est ce drôle d'objet ?

    Sculpter des cuillères en bois

    C'est un dé ! On le fait rouler et le nombre de traits correspond aux points d'un dé traditionnel. Et puis c'est facile de faire d'autres faces pour faire un dé qui va jusqu'à 8, 10... faces.
    Ça m'a donné envie de faire des pions pour faire des jeux en bois !

    Sculpter des cuillères en bois

    Et j'ai aussi bricolé un mini faux feu de camp pour occuper les enfants lors de leurs épopées fictives.

    Sculpter des cuillères en bois

    Sculpter des cuillères en bois

    On range tout les outils dans un vieux panier, et c'est parti !

    Sculpter des cuillères en bois

    Voilà, j'espère que ce genre d'articles vous plait (dites-moi !), vous inspire, vous donne envie d'essayer. Et sinon je serais curieuse de savoir si certains d'entre vous ont eu des envies d'autonomie, de découvertes, pendant ce confinement, si vous avez essayé des nouvelles choses ? Pris le temps de commencer un truc ?

    Nous on a énormément bossé au jardin (et c'est pas fini !), j'ai pâtissé plus que jamais, notre levain a bossé (et continue !) pour nous offrir du bon pain, on a appris pleins de mots dans la Langue des Signes Française (nouvelle passion au Terrier), on a monté des serres dans le jardin, on a installé des toilettes sèches pour être encore plus autonomes, on a amélioré notre système de récupération d'eau, et on a beaucoup cheminé dans nos têtes (à défaut de pouvoir cheminer avec nos petites gambettes !)...

    J'ai hâte de vous lire dans les commentaires,

    Je vous embrasse

    ♥ Bises ♥

    Chloé

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Juin 2020 à 10:14

    cette activité me fait aussi de l'oeil depuis qq mois, depuis que je m'intéresse à la vannerie je suis comme toi tombée sur des activités survivalistes intéressantes (j'ai vu une femme qui prélève de l'argile dans une rivière, la modèle et la fait cuire dans un feu de branchage en forêt ... bluffant ! par contre, l'activité tannage de peaux de bêtes me semble d'un primitivisme peu intéressant !!!). Bref, quand j'ai parlé de tailler des cuillers à mon cher et tendre, il a un peu fait des yeux ronds; mais en vrai, quand je vois qu'il reste encore des cuillères de service en plastoc dans ma cuisine, j'en ai un "réel" besoin, haha !! Je croise les doigts pour qu'il ait compris l'allusion et que mon prochain anniversaire soit l'occasion de recevoir les couteaux et gouges qui vont bien (je crois que je rêve un peu, là!) ... sinon je m'autocadeauterai ! Cela dit, j'ai un peu peur de l'aspect dangereux ? tailler le bois, ça me semble autre chose que tailler de la gomme, haha !

    Sinon, en termes de nouvelle activité du confinement, ça a été la cueillette de plantes sauvages : mâche, ail des ours, aspergettes, fleurs pour infusion ou dessert ... dans la forêt derrière chez nous (on y est allé presque tous les jours pendant le confinement !) Rien d'extraordinaire comme plantes, mais des choses que je n'avais jamais récoltées avant (ce n'est pas une tradition dans ma famille), et je suis contente de m'être un peu auto-formée ! On a aussi, comme beaucoup, bien plus vécu au jardin, et j'aimerais trouver/prendre le temps les années futures pour poursuivre ...mais c'est pas facile quand on a mille passions ; le jardin consomme tellement de temps !

      • Vendredi 19 Juin 2020 à 14:50

        Oui, je t'avoue que le tannage de peau ne me tente pas spécialement hihi ! Pour l'aspect dangereux, franchement si on fait les bons gestes (le couteau qui va vers l'extérieur, etc...), pas de risques d'accidents ! Utilise du bois frais ce sera plus simple à couper et à sculpter, même s'il y a risque que ça se fende après au séchage.

        Nous aussi on appris des choses sur les plantes sauvages, mais j'aimerais bien faire un stage, pour en apprendre plus, ou bien trouver un très bon livre sur le sujet !

        T>u as raison pour le jardin c'est très très très chronophage, et je m'en suis bien rendu compte pendant le confinement, je n'ai fait presque que ça en "loisirs" ! Mais la satisfaction de cueillir nos premiers petits pois il y a quelques jours et de voir grandir les courgettes, tomates et cornichons, ça vaut bien tout ce travail !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mercredi 17 Juin 2020 à 21:49

    Oh là là vos aventures me font rêver. Cette activité cuillères en bois me tente beaucoup depuis plus d'un an mais ici, dans notre tout petit appartement, il y a peu de place pour stocker encore du matériel pour de nouvelles activités... Je pense que j'attendrai de partir en vacances avec mes parents, je suis sûre que mon père aura ce qu'il faut pour bricoler tout ça. Quand j'étais petit déjà, nous allions en Auvergne tous les été et j'avais mon bâton de marche en noisetier gravé, mon couteau de Rahan en bois lisse, on bricolait, on sculptait chacun avec son petit couteau en corne, et j'adorais ça !!

    Et puis je ne sais pas vraiment où nous avons le droit de prélever du bois, des plantes, de cueillir près de chez nous.
    Pendant le confinement, j'ai recommencé à faire mon pain, mais le levain a été un échec cuisant. Je ne désespère pas, je recommencerai quand je dormirai mieux. En attendant je continue de faire le pain sans pétrissage cuisson cocotte. Un délice ! Au début, anniversaires obligent, j'ai beaucoup cous, feutré, brodé pour les filles. Maintenant je me remets au tricot pour me faire un gilet d'été en lin. J'espère le finir avant mi-juillet (le point est un peu long et les aiguilles petites !).
    A la fin du confinement, nous avons découvert un endroit un peu sauvage près de chez nous. Un coin de nature très agréable, avec un cours d'eau et des plantes et arbres très variés ! Je me demande si j'ai le droit de cueillir quoi que ce soit (il y a beaucoup d'orties par exemple, du sureau, des noisetiers...), mais je reste méfiante, nous sommes quand même en ville et les gens y promènent aussi leurs chiens...
    En manque de nature, nous avons un peu jardiné chez nous et les boutures ont pris ! Nous avons donc de plus en plus de plantes vertes à la maison ! :)

    Hâte de voir toutes les nouveautés et de tester vos toilettes sèches ! ^^

      • Vendredi 19 Juin 2020 à 14:53

        Pour le levain, nous aussi on a raté quand on a voulu l faire nous même, alors ma mère m'en a offert, outre le côté sympa, comme pour le kéfir d'en partager un peu à tout le monde, c'ets beaucoup plus facile de partir d'un levain déjà existant ! Du coup on en file à tous nos amis qui passent !

        Pour moi, la cueillette est autorisée, tant que tu respectes la nature, que tu ne prélèves qu'une partie de chaque plante pour qu'elle puisse repartir d'où elle est, je pense (mais à vérifier) que tu peux prendre du bois mort au sol, par contre pas le droit de couper un arbre, ou des branches.

    3
    Mardi 21 Juillet 2020 à 18:49

    Ton article est très intéressant. Je ne sais pas si je serai prête à faire pareil et j'ai mes cuillères qui date et qui font encore leur travaille. Par contre je suis tout à fait d'accord pour l'autonomie. Bonne soirée, bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :