• Une mare au Terrier

    Voilà presque un an que nous avons terminé notre mare, et j'ai réussi à collecter suffisamment de photos au fil des saisons pour vous la présenter ici en documentant correctement notre aventure :)

    Une mare au Terrier

    Un espace aquatique pour les animaux sauvages nous faisait envie depuis très longtemps, d'ailleurs nous avions commencé à creuser un trou à la minipelle en novembre 2016 ! Mais nous repoussions toujours le projet, faute de temps, d'argent et de vraie motivation.

    Une mare au Terrier

    Et puis finalement, la motivation nous l'avons eu en août dernier, je trouvais ça complètement désolant de voir la chaleur insupportable de l'été cramer tout autour d'elle, et les quelques gamelles disposées ça et là dans le jardin peinaient à abreuver tout le monde !

    Du coup nous nous sommes lancés pour de bon !
    Je vous explique donc ici en détail comment creuser et aménager une mare.

    Une mare au Terrier

    Première étape : creuser le trou, en réalisant des paliers.
    Cela permet aux animaux d'entrer et sortir plus facilement de l'eau, et cela permet aussi de disposer les plantes aquatiques à différents niveaux. Et puis quand il faudra aller nettoyer le bassin de temps en temps, ou diviser les plantes quand elles grandiront beaucoup, c'est plus simple s'il y a des "marches" dans l'eau.

    Une mare au Terrier

    Nous avons ensuite recouvert le fond d'un tissu géotextile. Il s'agit d'une sorte de feutre très dense qui empêche des racines de venir trouer la bâche.

    Une mare au Terrier

    Quand c'est bien étalé sur toute la surface de la future mare, on va ajouter une bâche EPDM en caoutchouc.

    Une mare au Terrier

    Autant pour le géotextile on peut découper en plusieurs bandes, autant pour la bâche il faut prévoir la bonne dimension dès le départ, pas question de faire du recollage après !

    Si on a un terrain très argileux et qu'on veut une mare facilement et rapidement, on peut aussi se contenter de ne rien mettre du tout, ni bâche, ni géotextile, vous aurez une belle mare à partir de l'automne, mais il faudra se faire à l'idée qu'elle s'assèchera probablement partiellement en été. Nous avons préféré jouer la carte de la sécurité, même si on est dans une région où la terre est argileuse, car nous voulions justement un point d'eau pour les animaux en été.

    Une mare au Terrier

    Ensuite on commence à la remplir, et l'eau va permettre de bien lisser et tendre la bâche.
    C'est une étape franchement difficile, d'ailleurs nous n'avons pas réussi à bien tendre la bâche et il reste des plis (heureusement on ne les voit plus du tout, donc j'imagine que ce n'est pas bien grave !)

    Nous avons rempli avec de l'eau de nos récupérateurs installés autour de la maison, ainsi qu'avec l'eau du puits du voisin.

    Une mare au Terrier

    Puis nous avons mesuré la profondeur de la mare afin de pouvoir acheter des plantes adaptées à ce bassin.

    Elle n'est pas très profonde, entre 85 cm et 1 mètre (selon la saison et l'évaporation !), mais nous voulions un bassin qui soit assez sécuritaire par rapport aux enfants, donc pas trop profond (et il y a un portail pour y accéder).

    Une mare au Terrier

    Nous avons commandé nos plantes aquatiques chez Santonine, qui nous semblait être une référence en la matière, le site paraissait très sérieux et nous avons d'ailleurs trouvé de nombreux conseils qui nous ont beaucoup servis, alors ça nous paraissait normal de commander chez eux.
    Ils ont également une grande variété de plantes, donc nous avons pu choisir ce qui nous plaisait.

    Les plantes sont arrivées très bien protégées, avec des conseils pour leur installation dans la mare. (surtout pour les nénuphars)

    Une mare au Terrier

    On a également acheté des paniers qui vont permettre d'installer les plantes facilement dans le bassin, ainsi que de contrôler leur croissance et de pouvoir les diviser facilement au printemps si elles deviennent envahissantes.

    Une mare au Terrier

    Il faut plusieurs type de plantes pour assurer l'équilibre de la mare, surtout sachant qu'on n'installe pas de pompe :

    • Des plantes de berge, qu'on installe en bordure de la mare, qui permettent de tenir la terre autour du bassin (avec leur racine), et qui vont évidemment servir de refuge aux animaux (et puis ça décore joliment si on prend des fleurs !)
    • Des plantes émergentes qui servent à la fois aux animaux à s'abriter, pondre, .. et qui ont aussi un attrait visuel, et parfois même ont des propriétés épuratrices, intéressantes pour l'équilibre du bassin.
    • Des plantes oxygénantes, qui sont entièrement sous l'eau et qui produisent de l'oxygène lors de la photosynthèse, ce qui va permettre d'assurer un bon équilibre au bassin, de clarifier l'eau, et puis de permettre à la faune de s'installer ;)

    Une mare au Terrier

    Nous avons ensuite ajouté de grosses (voire très grosses) pierres tout autour de la mare, sur le palier supérieur, pour tenir la bâche, permettre aux animaux de se cacher dessous, aux oiseaux de s'y poser pour boire, et aux humains de s'installer facilement pour observer tout ce petit monde !

    Une mare au Terrier

    Nous avons remblayé tout autour avec de la terre, et nous avons disposé des carreaux de ciment trouvés chez le voisin (dont proviennent également quasiment toutes les pierres de la mare), pour faire des chemins pour accéder à la mare, et pour signifier aux enfants les endroits où ils ont le droit d'aller (là où les pierres sont bien stables et larges, et là où on va essayer de contrôler l'envahissement des plates pour pouvoir s'approcher de la mare facilement).

    Une mare au Terrier

    Et voilà la mare à l'automne qui nous offre une jolie première floraison ♥

     Une mare au Terrier

    Et à l'hiver, où la surface s'est joliment parée d'une bonne grosse couche de glace.

    Une mare au Terrier

    Certains jours, elle a été tellement épaisse et solide que nous sommes tous montés dessus (j'ai évidemment fait le test toute seule avant, précautionneusement !), et je peux vous dire que même en sautant à pieds joints tous ensemble, ça n'a même pas fissuré !

    Une mare au Terrier

    Bref, à chaque saison son lot de surprises, d'observations, de découvertes et d'apprentissages.

    Une mare au Terrier

    Comme c'est la première fois que nous avons une mare, nous apprenons en même temps que les enfants, nous faisons des suppositions ensemble avant d'aller chercher la réponse dans nos livres ou sur internet, bref c'est une belle expérience très enrichissante.

    Une mare au Terrier

    Et puis doucement, le printemps a fait son retour, et avec lui le suspense de savoir si les plantes allaient toutes repartir, si les nénuphars avaient survécu, et si les insectes aquatiques observés à l'automne seraient encore au rendez-vous !

    Une mare au Terrier

    Et bien oui, tout le monde est reparti vaillamment, nous avons essayé de reconnaitre toutes les bestioles qui vivent là dedans, mais ce n'est vraiment pas simple ! On a une grosse population de notonectes, ces insectes aquatiques qui se déplacent sur le dos, des gerris, probablement des larves d'autres insectes, mais pas l'ombre d'un moustique, magie de la nature, l'équilibre se fait tout seul. Et nous observons avec joie les oiseaux venir s'abreuver au bord de l'eau.

    Une mare au Terrier

    Nous n'avons d'ailleurs pas voulu mettre de poissons dans la mare, car apparemment certains mangent aussi les têtards, ils peuvent endommager les racines des plantes donc il faut installer un dispositif pour les protéger, il faut assurer un très bon apport en oxygène donc c'est mieux d'installer une bonne pompe... bref autant de facteur qui nous ont fait préférer une mare entièrement sauvage.

    Une mare au Terrier

    Nous avons également découvert une jolie quantité de limnées, ces escargots aquatiques qui se reproduisent plus vite que l'éclair !

    Une mare au Terrier

    Nous en avons tant que nous nous sommes même demandés s'il fallait en enlever, mais nous préférons nous dire que si elles sont là en aussi grand nombre c'est qu'elles ont à manger, les plantes ne semblent pas en souffrir, et la mare n'a jamais été aussi claire, on voit presque jusqu'au fond ! Apparemment elles se nourrissent essentiellement de micro algues, et d'algues, nous allons surveiller si elles deviennent trop présentes mains pour l'instant les plantes sont magnifiques :)

    Une mare au Terrier

    Au printemps, nous avons également eu le bonheur immense de découvrir par deux fois une ponte d’œufs de grenouille !! Nous étions tellement heureux et étonnés que la mare accueille déjà des futurs têtards, à peine 8 mois après sa création !

    Une mare au Terrier

    Bon, et puis malheureusement, les œufs ont du se faire manger, nous n'avons pas eu de têtards ni de grenouilles, mais nous savions au moins qu'il y en avait dans le coin, donc il fallait juste être patient...

    Une mare au Terrier

    Et il y a quelques jours, ô surprise ! Une jolie grenouille qu'on a entendu croasser !

    Une mare au Terrier

    Après quelques observations nous l'avons trouvée cachée dans les plantes, et nous avons même pu observer ses joues se gonfler d'air ♥♥♥

    Une mare au Terrier

    Je pense que c'est une grenouille rousse, mais ce n'est pas facile pour une novice comme moi de l'identifier correctement !

    Une mare au Terrier

    Et nous avons également eu la chance d'observer une libellule déprimée (c'est son nom, ne riez pas !) femelle pondre ses œufs il y a quelques jours, et le lendemain j'ai pu prendre en photo ce spécimen mâle ! J'adore essayer d'identifier les espèces qui viennent dans la mare, ça nous apprend beaucoup de son équilibre. Par exemple, j'ai appris que cette espèce de libellule vient généralement dans les mares peu profondes à la végétation assez pauvre, typiquement les mares nouvellement installées !

    J'ai également pris le temps (beaucoup de temps !) pour filmer la réalisation de la mare, j'ai essayé de faire une vidéo qui complète cet article, et qui montre des choses qu'il n'y a pas en photo par ici, j'espère que ça vous plaira, et que ça ajoutera un "plus" à ce petit reportage photo !

    Voilà, j'espère que ce long article vous aura plu, et vous aura peut-être donné envie de vous lancer dans l'aventure d'une mare, je l'espère, et surtout surtout, n'hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires si vous avez une mare chez vous, ou même à poser toutes vos questions si je n'ai pas été claire ou si vous avez des interrogations :)

    Je vous souhaite une douce journée

    ♥ Bises ♥

    Chloé

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Juin à 11:03

    Ta mare me fait rêver.

    Si j'avais un jardin, j'aimerais beaucoup me lancer.

    Merci pour cette petite balade aquatique

      • Samedi 3 Juillet à 06:28

        Merci à toi !!

    2
    Géraldine
    Jeudi 17 Juin à 11:06
    Vraiment super chouette ! J'ai essayé de décider mon père à en creuser une mais il ne veut pas ... Une de mes soeurs en a creusé une un peu moins grande que la votre mais avec poissons et pompe. J'adore les mares <3
      • Samedi 3 Juillet à 06:29

        Après c'est vrai que c'est du boulot et que ça peut freiner, mais comme tu dis c'est tellement génial que ça vaut le coup de se lancer !!

    3
    Geneviève
    Jeudi 17 Juin à 11:16
    Geneviève

    C'est très réussi !

    Dans "mon jardin d'avant", nous avions creusé une grande mare... ce jardin était un îlot de biodiversité...

    dans la mare, nous avions des gambusies (pas sûre de l'orthographe) des minuscules poissons qui mangeaient les larves de moustiques.

    poissons, grenouilles (on a même eu un héron qui est "venu se servir") et un couple de canards qui s'était installé ...

     

      • Samedi 3 Juillet à 06:29

        Mais c'est génial ! C'est vrai que les mares sont souvent des petits écosystèmes pleins de vie tellement riches à observer ♥

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Jeudi 17 Juin à 11:28
    papelhilo

    quel courage pour installer tout ça ! mais le résultat est super chouette ! j'ai hâte de voir en vrai :)

      • Samedi 3 Juillet à 06:30

        Il a fallu le temps de se lancer quand même, mais finalement quand on s'est vraiment décidé, en une semaine c'était fait ! Moi aussi hâte que tu vois en vrai ;)

    5
    Magali
    Jeudi 17 Juin à 11:34
    J’en en avais créé une dans un grand jardin que j’avais. J’avais fait la bêtise - que tu n’as pas faite - d’y mettre des poissons. Qui dit poisson dit aussi nourriture et apparition d’algues.
    Tu as bien réussi, j’aime la participation des enfants, qui doivent d’autant plus l’apprécier maintenant.
      • Samedi 3 Juillet à 06:32

        On a vraiment hésité pour les poissons, mais c'était vraiment une autre organisation ! J'imagine que ça doit être possible de concilier bassin avec des poissons , biodiversité et pas d'algues, mais ça doit nécessiter une sacrée pompe ! Enfin on ne regrette pas notre choix du coup :)

    6
    cath
    Jeudi 17 Juin à 11:41

    Bel investissement et un super courage pour un chouette résultat! merci pour les photos et bon amusement avec les enfants.

     

      • Samedi 3 Juillet à 06:55

        Merci Cath !

    7
    martichat
    Jeudi 17 Juin à 17:02

    Un sacré boulot mais un super résultat !

    J'ai appris le nom de cette libellule que nous avions observée, mes fils et moi, dans la forêt voisine sans être surs que c'en était une. Grâce à toi je suis sûre et je connais son nom, que je n'oublierai pas...

      • Samedi 3 Juillet à 06:56

        J'adore ces apprentissages communs avec les enfants, ils se rendent compte qu'on apprend tout autant qu'eux ♥ Et oui, difficile d'oublier son nom à celle-là !

    8
    Sophie
    Vendredi 18 Juin à 12:47
    Magnifique. Je connais bien les santonines, c'est un endroit féerique et les créatrices sont très compétentes et passionnées. Attention aux nautonectes, ce sont des punaises aquatiques qui piquent, ça peut faire mal. Ce sont elles qui mangent les larves de moustiques en l'absence de poissons. Et les libellules ont peut être être grignoté les œufs de grenouilles... Un petit conseil , vegetaliser les abords, les petits animaux se sentiront plus en sécurité pour s'approcher et s'y réfugier en cas d'alerte.
    Une question cependant.. Les plantes de berges sont supposées avoir les pieds dans l'eau, en tout cas dans un sol bien humide. La proximité de l'eau ne leur sert à rien si elles ne sont pas les pieds dedans.. . Bonnes observations !
      • Samedi 3 Juillet à 07:00

        Merci pour ton message très complet ! Les enfants ne se risquent pas à prendre les notonectes dans les mains, de toutes façons elles sont trop rapides !

        On a aussi des dityques, je pensais à elles pour les oeufs de grenouilles...

        Le tour de la mare est volontairement laissé en "friches", ça ne se voit peut-être pas beaucoup sur les photos, mais on a une bordure d'un mètre de hauteur pour que les animaux puissent s'y cacher :)

        Et oui, pour les plantes de berges, elles ont été plantées dans la terre qui a servi à combler les espaces entre le bord de la mare et les pierres, mais selon la saison et la pluviométrie, elles n'ont pas toujours les pieds dans l'eau !

    9
    Nathalie
    Vendredi 18 Juin à 18:01
    Que d'aventures au pays de la petite roulotte!
    Ce travail communautaire de longue haleine est admirable, mais avec cette petite troupe et un chouette voisin, rien n'est insurmontable !!!
    Bravo et faites de magnifiques découvertes, l'aventure ne fait que commencer...
      • Samedi 3 Juillet à 07:01

        Merci beaucoup Nathalie pour ton gentil message ♥

    10
    Marion
    Vendredi 2 Juillet à 17:38

    Magnifique et quel courage!! Un grand bravo!! Avec les enfants on en a fait une mini comparée à la votre et pas aussi abouti! On a mis ce que l'on avait une bâche transparente... On va l'agrandir un peu pour pouvoir mettre des plantes et espérer avoir des grenouilles.... Par contre on m'avait dit que d'avoir un poisson ou deux ça permettait de purifier l'eau quand tu n'as pas de pompe... C'est ce que les gens mettait dans les baignoires pour abreuvoir pour les animaux, apparemment! a vérifier...

    Et autre sujet, pour les rouleaux de printemps nous avons fait germer nos graines dans un bocal (Kaizen), trop bien!!

    Bon week-end!

      • Samedi 3 Juillet à 06:28

        Alors, c'est vrai que sur un petit volume d'eau, les poissons c'est pas mal, ils mangent les larves de moustique et autres, mais l'eau n'est pas "propre" pour autant. On a l'exemple au jardin, on a une mare transparente, on voit jusqu'au fond sans aucun système de nettoyage, les animaux qui s'y sont installés font le boulot, et on a une petite bassine en zinc à côté de la maison dans laquelle on a mis deux poissons pour éviter justement les moustiques, alors ça marche super bien pour ça, mais l'eau est loiiiiin d'être propre !

        Super pour les rouleaux de printemps, ça m'a redonné envie d'en faire, tiens !

        Des bisous

    11
    Lundi 5 Juillet à 21:13
    Pantoufle

    Alors là ! Wahou !!! Magnifique, quelle boulot, et quel résultat déjà ! Je vous envie, car ici on malheureusement pas la place pour un si grand point d'eau. Ce sera une baignoire qui fera office, mais avec le covid, la baignoire attend toujours des bras amis pour nous aider à la mettre en place, parce que ça pèse son poids !

    Quelle paysage magnifique à observer au fil des saisons :) Vous allez vous régaler, profitez bien !

    Bises !

      • Lundi 5 Juillet à 22:02

        J'ai écrit cet article en pensant à toi, je me rappelle qu'on avait parlé de mare par chez toi ;)

        Une baignoire c'est cool aussi, on a mis une bassine devant la maison, c'est joli !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :