• Coucou tout le monde !

    Me revoilà quelques heures avant de partir en vacances pour vous montrer le dernier petit bricolage réalisé pour occuper mon petit renard dans la voiture...

    La boite à dessin pour la voiture

    J'ai trouvé l'idée sur Pinterest en cherchant des occupations pour la voiture, et j'ai tout de suite voulu le faire !

    On recycle une boite à DVD vide...

    La boite à dessin pour la voiture

    On la découpe soigneusement... C'est la partie la plus galère et la plus dangereuse, il faut vraiment faire attention et placer une planche à découper dessous pour ne pas tout abîmer.

    La boite à dessin pour la voiture

    Pendant ce temps, on demande au petit renard de faire une jolie couverture pour sa future boite de dessin. Collage, autocollant, dessins, c'est comme on veut !

    La boite à dessin pour la voiture

    Quand on a terminé d'enlever la partie où il y a le DVD d'habitude, on va faire à la place une petite pochette pour ranger les crayons : un morceau de carton à la bonne taille et des morceaux de tissus par dessus.

    La boite à dessin pour la voiture

    La boite à dessin pour la voiture

    On fait participer le petit renard pour fixer le tissu avec du scotch (et on rajoute une bonne couche de colle)...

    La boite à dessin pour la voiture

    Et il n'y a plus qu'il mettre la couverture réalisée par votre enfant pour couvrir la boite.

    La boite à dessin pour la voiture

    Et voilà !

    La boite à dessin pour la voiture

    La partie de gauche est idéale pour ranger des feuilles, j'ai ajouté quelques planches d'autocollant derrière pour faire des petites surprises, et il n'y a plus qu'à espérer que ça plaise au marmot :)

    La boite à dessin pour la voiture

    J'espère que ça vous donne des idées pour vos marmots et je vous laisse, j'ai un gros dodo à faire pour être en forme demain sur la route !

    Je laisse le blog en pause pendant 3 semaines, et on se retrouve en août si vous le voulez bien ♥

    Je vous souhaite un doux mois de juillet, bon courage si vous travaillez, et bonnes vacances sinon !
    Je vous embrasse

    ♥ Bises ♥

    Chlouwy

    Pin It

    15 commentaires
  • Coucou tout le monde !

    Me voilà aujourd'hui pour vous présenter un petit jeu à réaliser avec du riz coloré, dont je vous avais présenté la "recette" il y a quelques jours...

    La bouteille espion (I spy Game)

    Le "I spy game" ou bouteille espion en français.

    Le principe est simple : une bouteille scellée remplie de petits trésors qui sont dissimulés parmi les grains de riz, et que l'on doit retrouver en tournant la bouteille dans tous les sens.

    La bouteille espion (I spy Game)

    C'est un super jeu d'attention, qui captive autant les enfants que les adultes, promis ;)

    Et voilà quelques petites explications si vous voulez vous lancer...

    Il vous faut pour réaliser une bouteille espion :

    La bouteille espion (I spy Game)

    • Une bouteille de petite contenance (plus facile à manipuler par les enfants), en verre (plus joli) ou en plastique (plus solide !)
    • Du riz coloré ou pas coloré d'ailleurs, si vous avez envie de réaliser cette activité rapidement !
    • Des petits trésors à cacher dans la bouteille
    • Un appareil photo et une imprimante (pas obligé)

    C'est parti !

    On commence par chercher des petits trésors dans ses placards, n'hésitez pas à fouiller dans vos boites à bazar : jolis boutons, petits bricoles de Kinder, perles colorées, pompons, pièces...

    La bouteille espion (I spy Game)

    Quand vous en avez trouvé suffisamment, vous les placez sur une feuille blanche et vous les photographiez.

    La bouteille espion (I spy Game)

    Ensuite, on imprime la photo, et on la place dans une pochette transparente, ou encore mieux, on la plastifie.

    La bouteille espion (I spy Game)

    Puis on va tout simplement placer les petits objets dans la bouteille, en alternant avec du riz coloré.
    Plus on remplit la bouteille, et plus ce sera difficile de tout trouver. Ici, on l'a remplie quasiment à ras-bord.

    La bouteille espion (I spy Game)

    Ensuite, vous pouvez choisir de coller le bouchon à la bouteille (au pistolet à colle) si vous voulez être sûr que votre enfant ne l'ouvre pas, à vous de juger !

    La bouteille espion (I spy Game)

    Et puis place au jeu : on cherche les petits trésors, et quand on les a trouvés, hop on entoure !
    Soit au feutre pour tableau, soit avec les crayons Woody, absolument géniaux, qui s'effacent d'une coup de chiffon mouillé
    (je les adore pour mes élèves)

    La bouteille espion (I spy Game)

    La bouteille espion (I spy Game)

    Ce jeu plait beaucoup au petit renard, je dois rester pas loin à chaque fois, car la bouteille est fragile (je n'avais pas une seule petite bouteille en plastique !), mais il y prend beaucoup de plaisir ! Et nous aussi d'ailleurs, car certains objets sont quasiment impossibles à trouver !

    La bouteille espion (I spy Game)

    La bouteille espion (I spy Game)

    J'espère que cette petite idée vous plait, c'est parfait pour un trajet en voiture un peu long, une attente chez le médecin, ou pour occuper vos loulous quand il pleut (bon, pas maintenant, évidemment haha !)

    La bouteille espion (I spy Game)

    La bouteille espion (I spy Game)

    Vous connaissiez ? Vous avez d'autres idées de petits jeux pour occuper vos enfants ?

    ♥ Je vous embrasse bien bien fort ♥

    A bientôt !

    Chlouwy

    Enregistrer

    Enregistrer

    Pin It

    10 commentaires
  • Me voilà de retour avec notre dernière patouille : le riz coloré !

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    C'est joli, ça a l'air presque magique, c'est sain, ça permet de faire des transvasements, de s'amuser à mille choses, et surtout... vous pouvez le fabriquer avec vos enfants !

    J'ai pris le parti de n'utiliser que des choses lavables pour fabriquer le riz coloré (exit les sachets congélation qui finissent à la poubelle à la fin), et surtout, de faciliter au maximum la préparation pour que le petit renard puisse tout faire (presque) seul
    (à 2 ans et demi)

    Allez, c'est parti !

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    Il vous faut : du vinaigre blanc, du riz, et des colorants alimentaires. C'est tout !
    Et pour patouiller, des bocaux qui ferment bien, un verre doseur et des cuillères à soupe.

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    D'abord, on commence par répartir le riz dans autant de pots qu'on va faire de couleurs. Ici, j'avais pesé avant la quantité de riz pour avoir une idée de ce qu'il y aurait à la fin dans les pots.

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    L'avantage, c'est que c'est visuellement très parlant pour les enfants : "Tu en mets autant dans chaque pot."
    Beaucoup plus parlant que "On va peser 150g de riz avec la balance", surtout à 2 ans et demi !

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    Ensuite, dans d'autres petits pots, on va mettre du vinaigre blanc.

    Il faut compter environ 25 ml de vinaigre pour 200g de riz.

    J'ai aidé pour cette étape : j'ai versé la bonne quantité dans un verre doseur, et le petit renard l'a transvasé
    dans chaque petit pot.

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    Ensuite, on ajoute du colorant alimentaire. Nous avons utilisé les colorants que nous avons depuis des siècles (au moins) dans nos placards, je pense que ça peut marcher avec des trucs plus naturels : du curcuma, de la betterave... à tester !

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    Ensuite, on va verser le vinaigre coloré dans chaque pot.

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    Et puis on ferme, et on secoue bien bien fort les pots ! Et on admire le riz se colorer joliment.

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    Quand c'est fini, on étale dans une assiette (pas du papier sulfurisé qui va finir à la poubelle après !), et on fait sécher quelques heures au soleil (c'est assez rapide, je crois qu'on a attendu 1h, sous un beau soleil).

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    Et ensuite, place au jeu !

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    J'ai disposé le riz dans un plat, donné un bâton au petit renard, et c'est parti pour la patouille :)

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    Quand on a fini de s'amuser, on transvase dans un gros bocal jusqu'à la prochaine fois !

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    Patouille n°7 : fabriquer du riz coloré (tutoriel)

    J'ai fait une petite vidéo de notre recette, ça m'amuse beaucoup, j'espère que ça vous plaira aussi :)

    La prochaine fois, je vous montrerai une autre utilisation de ce riz coloré...

    Vous connaissiez ? Vous avez envie d'essayer ?
    Personnellement, je trouve ça tellement joli que je crois que je vais en refaire juste pour le fun et pour moi ! ;)

    Je vous souhaite une très belle soirée et je vous embrasse bien fort !

    ♥ Bises ♥

    Chlouwy

    Pin It

    18 commentaires
  • Me voilà de retour par ici !
    Ce n'est pas que ça m'ennuie de partager des choses avec vous par ici, mais deux petits renards à la maison c'est faaatiguant, et je vous avoue que quand j'ai du temps pour moi, j'en profite pour dessiner, graver, bricoler, tricoter, et l'ordi passe après !

    Bref, me revoilà pour partager avec vous une super patouille à faire avec vos enfants :

    Patouille n° 6 : le sable de lune

    Le sable de lune

    La recette est simplissime :

    1 dose d'huile + 8 doses de farine

    On mélange bien, et on obtient une préparation qui ressemble à du sable mouillé (mais ce n'est pas mouillé donc !)
    Vous aurez peut-être besoin de mettre un peu plus d'huile, n'hésitez pas à ajuster la recette.

    Patouille n° 6 : le sable de lune

    Je trouve cette recette absolument géniale, car elle permet de faire des pâtés, des châteaux, tout pareil qu'avec du sable mouillé, sauf qu'en plus, c'est sain et propre : pas d'inquiétude si votre enfant en mange un peu, il n'y a aucun risque !

    Autre avantage : il n'y a pas le côté un peu dégoûtant du sable qui colle aux doigts et qui peut rebuter certains enfants, là on garde les mains propres et pas poisseuses du tout (spéciale dédicace à Enora ♥)

    Patouille n° 6 : le sable de lune

    Du coup, cette activité peut être proposée très tôt à votre enfant, comme beaucoup plus tard, les évolutions sont multiples : d'abord proposer par exemple juste de patouiller, puis on peut introduire des outils, des objets, des contenants, des moules, ajouter des personnages, des animaux, inventer des histoires...

    Patouille n° 6 : le sable de lune

    Bref, on peut s'amuser à tout âge avec (oui, oui, même à 27 ans, haha).

    Patouille n° 6 : le sable de lune

    J'en ai fait un énorme quantité d'un coup, il doit y avoir 2-3 kg de sable de lune au total, mais je voulais qu'on puisse faire plein de choses à la fois avec. Vous pouvez évidemment vous contenter d'en faire une petite quantité, à vous d'adapter au nombre d'enfants et à vos ustensiles et moules !

    Patouille n° 6 : le sable de lune

    Seul inconvénient : c'est assez salissant, on en met vite partout, mais si vous couvrez bien le sol, aucun soucis.

    Patouille n° 6 : le sable de lune

    On a mis une grande bâche dans le salon, comme ça on peut patouiller assis par terre dans le sable de lune, et après, direct au bain !

    Patouille n° 6 : le sable de lune

    Vous connaissiez ? Ça vous donne envie de tenter ?
    On reçoit les cousines de nos renardeaux demain, je pense que ça va patouiller dans les prochains jours ! ♥

    Je vous souhaite une douce soirée et on se retrouve tout bientôt, j'ai plein de choses à vous montrer !

    ♥ Je vous embrasse, prenez soin de vous ! ♥

    Chlouwy

    Pin It

    12 commentaires
  • Me voilà de retour avec une petite activité super simple à faire à la maison et qui est parfaite pour exercer la motricité fine de votre enfant :

    L'atelier des pinces à linge

    Atelier Montessori : Les pinces à linge

    Il vous faut tout simplement des pinces à linge et un récipient qui peut les contenir.

    Le but de l'activité, c'est d'entrainer l'enfant à faire une pince à trois doigts (pouce-index-majeur) pour saisir et ouvrir la pince à linge, ce qui l'aidera plus tard pour apprendre à tenir convenablement son crayon.

    Atelier Montessori : Les pinces à linge

    Cela développe aussi sa concentration et son attention, car non seulement il doit réussir à ouvrir la pince, mais il doit aussi parvenir à la fixer sur la boite. Vous pouvez aussi utiliser un gobelet en plastique pour accrocher les pinces, ça fonctionne très bien (je le fais en classe, les élèves adorent).

    Atelier Montessori : Les pinces à linge

    Je vous conseille simplement de tester la solidité de vos pinces avant de les donner à votre enfant : certaines se défont sans arrêt (celles en bois souvent), et d'autres sont extrêmement difficiles à ouvrir, ce qui va juste frustrer votre enfant !

    Et comme vous pouvez le voir, le petit renard a transformé l'activité, en faisant du tri de couleur en plus, sur les quatre bords de la boite.

    Atelier Montessori : Les pinces à linge

    Vous pouvez laisser cet atelier sur un plateau à disposition de votre enfant pour qu'il puisse y jouer dès qu'il en a envie.
    Ou bien choisir un récipient avec un couvercle, comme ça c'est pratique à ranger !

    Atelier Montessori : Les pinces à linge

    Voilà, une petite idée toute bête, gratuite et qui occupera peut-être votre enfant pendant les vacances en attendant Noël ;)
    Sinon, vous pouvez toujours décorer vos vitres avec lui :P

    Je vous souhaite une douce soirée,

    ♥ Bises ♥

    Chlouwy

    Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique