• Eh oui, cela fait quelques mois que je prends mon aiguille et du fil dès que j'ai quelques minutes de libres...

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    Ça a commencé doucement avec l'envie de broder mon année 2019, je vous en parle ici et
    (en attendant de vous montrer les broderies de mars, oups !)

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    J'ai aussi brodé un petit cadre pour le bébé de mon amie d'enfance, en testant des points traditionnels nordiques,
    j'aime bien le rendu.

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    Et puis je suis allée au salon Aiguille en Fête avec ma maman, et j'ai rapporté de nouvelles choses à broder...
    Des tissus d'Odile Bailloeul, du lin de toutes les couleurs, des photos pour avoir de nouvelles idées...

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    J'ai ressorti des coupons achetés il y a des années pour les broder patiemment

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    Ils serviront à décorer notre chambre roulotte.

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    J'ai aussi acheté un kit de Au ver à Soie pour broder des petites plantes adorables,

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    j'ai déjà bien avancé, et j'ai hâte qu'elles soient suspendues au mur de l'atelier ♥
    Les points sont originaux, ils rendent super bien, et j'ai appris des choses que je ne savais pas donc c'est super.

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    Et puis j'ai aussi participé au défi Green Broderie lancé par Julie Jolis Songes, et j'ai brodé, jours après jours, ce mandala aux couleurs chatoyantes.

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    J'ai adoré y participer, tant pour les nouveaux points que j'ai appris au fil des jours, que pour le partage sur Instagram qui m'a permis de découvrir les mandalas des autres participantes.

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    Et puis lundi dernier, Martine (mon ATSEM à l'école) m'a rapporté ce livre (acheté quelques euros chez Noz) parce qu'elle s'est douté que ça me plairait...

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    Je suis tombée en amour de ces techniques de broderie en relief, ça s'appelle la broderie Stumpwork, c'est super original, et très bien expliqué dans le livre !

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    Je me suis empressée de tester une petite fleur et quelques feuilles, j'adore le rendu en relief, les couleurs beaucoup moins, mais ce n'était qu'un essai, je ferai mieux la prochaine fois !

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    Et la broderie, c'est aussi utile... Pour colmater les trous de pantalon par exemple :)

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    C'est la mode de faire des coutures visibles et colorées, alors je me suis lâchée sur le pantalon du Doudoucha.
    On trouve plein d'idées de rafistolages sur internet avec le hashtag #visiblemending

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    Et comme mon Petit Renard me voit broder presque tous les jours, forcément il a eu envie d'essayer !

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    J'ai commencer à l'initier avec des cartes à broder achetées chez Action, on peut très bien les fabriquer soit même, mais c'était pratique de les avoir toutes faites !

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    On brode avec les fils et l'aiguille fournis, le motif que l'on veut, quand on a fini on plie la carte et on la colle pour masquer l'arrière de la carte et écrire un petit mot au dos avant de l'envoyer.

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    Il a voulu broder un cœur, et s'est tellement bien débrouillé que je me suis dit qu'il était prêt à broder sur un tambour.

    Ma nouvelle lubie : la broderie

    Je lui ai laissé découvrir par lui même, je ne suis certes pas objective, mais je trouve qu'il s'en est sorti comme un chef, il a bien compris comment tenir l'aiguille pour que le fil ne s'enlève pas à chaque fois, et il a même réussi à broder des lettres.
    Bref, il était fier de lui (et moi aussi !)

    Voilà, j'espère que ça vous donne envie de broder aussi, n'hésitez pas à partager vos techniques de broderie, ou des gens inspirants qui brodent pour donner de nouvelles idées, j'ai hâte de vous lire :)

    Je vous souhaite une douce nuit et vous retrouve bientôt par ici

    Je vous embrasse

    ♥ Bises ♥

    Chloé

    Pin It

    8 commentaires
  • Aujourd'hui, je vous propose quelques expérimentations à faire avec vos enfants/élèves en utilisant de l'encre.

    Alors avant tout, l'encre ça tache fort (ma botte tachée en classe en septembre s'en souvient encore), alors on protège bien tout : les vêtements et le plan de travail.

    Nous avons commencé notre découverte un jour, avec juste de l'encre des couleurs primaires et des feuilles un peu épaisses. C'est vraiment un super médium pour découvrir les mélanges de couleurs.

    Patouille n°12 : activités avec de l'encre

    J'ai donc proposé aux enfants de choisir deux couleurs pour peindre leur feuille, ils n'avaient qu'un seul pinceau (c'était fait exprès) donc les couleurs se sont vite mélangées et nous ont permis d'en créer de nouvelles.

    Patouille n°12 : activités avec de l'encre

    Et l'avantage de ne proposer que deux couleurs, c'est que ça ne fait jamais un marron tout cracra mais de jolies couleurs vives, car les enfants adorent tout mélanger, et ça fini souvent en tambouille !

    Patouille n°12 : activités avec de l'encre

    On fait sécher sur le radiateur ;)

    Comme ils avaient encore envie de jouer avec l'encre, j'ai sorti des pailles.

    Patouille n°12 : activités avec de l'encre

    On projette quelques gouttes sur la feuille, on s'approche et on souffle de toutes ses forces.

    Patouille n°12 : activités avec de l'encre

    N'hésitez pas à couper la paille, c'est plus pratique à manipuler.

    Patouille n°12 : activités avec de l'encre

    Si besoin, je tourne la feuille quand ça commence à sortir de la page ;)

    Patouille n°12 : activités avec de l'encre

    L'effet final est superbe, on peut ensuite dessiner par dessus à l'encre noire, transformer en arbre, bref, laisser jouer son imagination !

    Un autre jour, troisième expérimentation : le gros sel.

    Un classique associé avec de l'encre : on commence par scotcher la feuille au support pour ne pas qu'elle gondole (et on prend une feuille assez épaisse), et on propose aux enfants de la mouiller à l'éponge.

    Patouille n°12 : activités avec de l'encre

    On va ensuite peindre toute la feuille à l'encre : on observe les couleurs se mélanger rapidement grâce à l'eau, c'est super joli.

    Patouille n°12 : activités avec de l'encre

    Et ensuite, on parsème la feuille de gros sel. Puis il n'y a plus qu'à attendre (loooongtemps, trop longtemps d'après le Petit Renard)

    Patouille n°12 : activités avec de l'encre

    Patouille n°12 : activités avec de l'encre

    Puis on frotte doucement le sel, et on observe les traces laissées, et les petits cristaux restants sur le papier qui font comme des paillettes :)

    Patouille n°12 : activités avec de l'encre

    Et petite astuce : ne jetez surtout pas le sel coloré, on le récupère dans un pot, et on s'en sert la fois suivante, les couleurs absorbées par le sel laisseront de jolies traces sur les feuilles suivantes !

    Patouille n°12 : activités avec de l'encre

    Et un dernier truc à expérimenter, je l'ai fait l'an dernier avec mes élèves, pas encore à la maison avec mes enfants, mais ça a tellement plu en classe que je le ferais bientôt : mélanger de l'encre à un peu de produit vaisselle et un peu d'eau. On met le tout dans une barquette un peu large, et on demande à l'enfant de souffler de toutes ses forces : ça fait pleiiiin d'énormes bulles colorées dans la barquette, et il n'y a plus qu'à poser sa feuille dessus pour que les bulles éclatent sur le papier en laissant de jolies traces.

    Je n'ai qu'une seule photo, j'ai supprimé toutes les autres, c'est le poisson réalisé en classe à partir du papier coloré avec cette technique. On a laissé les élèves expérimenter plusieurs fois sur la même feuille avec les couleurs qu'ils voulaient, ça faisait des mélanges superbes !

    Patouille n°12 : activités avec de l'encre

    Et petite astuce pour ne pas que les enfants boivent l'encre : d'abord on les laisse s'entrainer dans un verre d'eau à souffler de toutes leur forces, et quand ils sont prêts ils peuvent faire dans l'encre. Et autre astuce bien pratique : on reste avec les doigts près de la paille et dès que ça commence à monter si l'enfant aspire un peu, hop ! on pince la paille et tout va bien ;)
    Testé et approuvé !

    Voilà, j'espère que ces quelques petites idées vous plairont et vous donnerons envie de vous lancer, n'hésitez pas à partager dans les commentaires vos idées ou expérimentations avec l'encre, je suis sûre que vous en avez d'autres ! Ou bien juste à partager vos expériences :)

    Je vous souhaite une très belle journée

    Je vous embrasse

    ♥ Bises ♥

    Chloé

    Pin It

    11 commentaires
  • Voilà (enfin) mes nouvelles broderies du mois dernier...

    Pour rappel de ce petit projet, j'ai décidé après la proposition de Ginacie, de broder chaque mois les petits et grands bonheurs pour en garder un joli souvenir :)

    Broder 2019 - Février 2019

     Et ce mois-ci, voilà ce que j'ai ajouté...

    Broder 2019 - Février 2019

    J'ai commencé le mois par un stage de céramique pendant un weekend. C'était une expérience absolument incroyable, j'ai énormément appris (je n'avais jamais fait de tournage avant), c'était franchement génialissime, et c'était vraiment le plus beau cadeau d'anniversaire que je pouvais recevoir (merci le Doudoucha ♥) Je vous montrerai ce que j'ai fabriqué quand je les aurai récupéré, il y a 2 cuissons différentes, une pour cuire la terre, l'autre après émaillage, j'ai hâte de voir le résultat ♥

    Broder 2019 - Février 2019

    En février, il y a eu les premiers rayons de soleil de l'année, l'occasion de sortir dans le jardin, de s'occuper des parterres, fabriquer des carrés potager, planter des fleurs, bouturer tout ce qu'on peut, profiter de la première semaine de vacances pour nettoyer les allées et libérer les arbustes de baies des ronces, orties...

    Broder 2019 - Février 2019

    J'ai donc brodé une petite fleur et un soleil.

    Broder 2019 - Février 2019

    J'ai brodé "Ensemble c'est tout" au point arrière, en référence au livre d'Anna Gavalda que j'ai lu et adoré il y a plus de 10 ans, et que j'ai relu il y a quelques semaines, un soir où j'avais envie de me plonger dans un bon bouquin et où le stock de la bibli était déjà terminé. J'ai tellement aimé le relire, que j'ai voulu broder son titre, et puis aussi parce que finalement, c'est bien vrai, ensemble, c'est tout ♥

    Broder 2019 - Février 2019

    Et pour finir le mois, j'ai brodé un joli vélo jaune à pédales, parce que le Petit renard a appris à faire du vélo à 2 roues durant les vacances ! Il a toujours été assez craintif et a mis du temps à être à l'aise sur sa draisienne qu'il a eu pour ses 2 ans, et au fur et à mesure des balades il a pris de l'assurance, jusqu'à être capable de faire de longues distances en levant les pieds, et puis quand il a été prêt à essayer le vélo à pédales, il a appris à en faire en 5 minutes ! Vous devriez voir son air si fier et heureux, il nous demande chaque jour d'aller faire une balade ! Bref, vive la draisienne et le vélo acheté chez Emmaüs (sans les roulettes, évidemment, je ne voulais pas qu'on les achète hihi !)

    Broder 2019 - Février 2019

    Voilà c'est tout pour février, je vous retrouve dans quelques semaines pour faire le point broderie sur le mois de  Mars et en attendant d'ici là, j'espère pouvoir partager d'autres articles par ici
    (comme par exemple notre nouvelle pièce rénovée terminée ?!)

    Broder 2019 - Février 2019

    Je vous embrasse

    ♥ Bises ♥

    Chloé

    Pin It

    4 commentaires
  • Bon, j'ai déjà plusieurs sacs à main à la maison, non pas que je sois spécialement fashion addict, car la plupart ont plus de 10 ans et des trous, mais je n'ai jamais réussi à trouver un sac à main parfait.

    Le sac à main parfait

    Soit il est trop petit, soit il est trop grand et au bout d'une semaine j'y retrouve tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi d'ailleurs), soit il a 30 poches et je mets 45 minutes à retrouver mes clés dedans, soit il est parfait pour la taille mais il fait le poids d'un âne mort. Bref, à chaque fois que je ressors un vieux sac à main, je le range au bout d'un mois parce qu'il y a toujours un truc qui ne va pas.

    Donc, comme j'ai quelques notions de couture maintenant, j'ai cherché LE sac parfait à me coudre.
    Et franchement, je crois que je l'ai trouvé !

    Le sac à main parfait

    J'ai fait un mélange du sac besace de l'Usine à bulle (qui me plaisait mais était trop carré), et du sac de Minimel.

    J'ai utilisé un tissu que j'avais acheté il y 5 ans à Berlin, un velours que j'aime d'amour, je le trouve super chouette.

    Le sac à main parfait

    Pour l'intérieur, j'ai utilisé le reste de Liberty de ma chemise.

    Et j'ai utilisé un passepoil Petit Pan acheté il y a longtemps aussi qui attendait son heure dans mes tiroirs.

    Le sac à main parfait

    Et pour les fermetures, je les avais déjà, récupérées d'un ancien Chouette Kit, ou achetées à Ma petite Mercerie, et j'ai même récupéré des anneaux d'un ancien sac. Bref vous l'aurez compris, comme d'habitude, à l'arrache, je me suis levée un mercredi en me disant que je voulais coudre un sac à main, et le soir j'avais un nouveau sac.

    Le sac à main parfait

    Du coup, pourquoi il est parfait ?

    Le sac à main parfait

    Parce qu'il est beau, déjà, je le trouve original mais quand même passe-partout.

    Le sac à main parfait

    Ensuite, je voulais un sac sans trop de poches, parce que ça ne me sert pas : j'ai de multitudes de petites et grandes pochettes, pour la plupart cousues grâce à Chouette Kit (encore une fois !), et chaque pochette a sa "spécialité" : une pochette avec des bricoles pour occuper les enfants, une grande pochette qui fait trousse à pharmacie ambulante, une pochette "Mac Gyver" pour survivre à n'importe quoi, une boite avec des noix pour les petits creux, une petite boite avec mon déodorant solide...
    et j'en passe.

    Le sac à main parfait

    Ça parait peut-être excessif, mais pour moi c'est la solution idéale : je vire et ajoute les pochettes dans mon sac selon où je vais et avec qui, je ne cherche plus du tout mes affaires, et c'est beaucoup plus rapide, même quand mon grand renard doit aller chercher quelque chose dedans. Et au final, il n'est pas lourd !

    Le sac à main parfait

    Bref, du coup, ce sac est parfait, j'ai juste cousu deux poches sur le devant, pour mon téléphone et mes clés, et c'est bien suffisant !

    Voilà c'est tout pour aujourd'hui, j'espère que ça vous plait, et qui sait, ça vous donnera peut-être envie de coudre un sac, ou de réorganiser l'intérieur hihi ! N'hésitez pas à me "raconter" votre sac à main favori, je suis sûre qu'on est tous différents !

    Le sac à main parfait

    Je vous retrouve bientôt, je suis assez absente du blog en ce moment, mais nous sommes en vacances, donc nous savourons chaque minute qui passe, et surtout, les ouvriers sont enfin venus faire les travaux de rénovation énergétique au Terrier, donc on  maintenant du boulot à faire dedans (ponçage, peinture, déco...) et bientôt on aura une super maison toute terminée ! J'ai hâte de vous montrer ça, et surtout d'avoir fini, du coup on essaye d'avancer comme on peut avec les enfants pendant les vacances !

    Je vous souhaite un très beau dimanche

    Je vous embrasse

    Chloé

    Pin It

    29 commentaires
  • Bonjour tout le monde !

    Il y a du soleil depuis une semaine non stop, alors c'est décidé, le printemps fait son retour.

    Les jours rallongent, on profite de plus en plus du jardin, on commence les semis à l'intérieur...
    Et on prépare le lombricompost !

    Installer un lombricompost chez soi ou dans sa classe

    A vrai dire, l'an dernier, le Doudoucha a déniché pour 5€ ce lombricomposteur en brocante, et même si nous en avions déjà un, l'occasion était trop bonne !
    On l'a donc installé a la maison avec les enfants, et l'autre est allé rejoindre ma classe. Et aux grandes vacances, on a rapatrié tout ce joli monde à la maison en attendant de nouvelles aventures.

    Mais comme c'est le printemps bientôt, et que je voudrais sensibiliser mes élèves à la question du recyclage, je vais installer ce composteur dans ma classe. Je vous propose donc quelques explications si vous voulez vous aussi vous lancer dans l'aventure, car il y a quelques étapes à ne pas oublier.

    Installer un lombricompost chez soi ou dans sa classe

    D'abord il vous faudra des vers évidemment. Ne les achetez pas, il y a plusieurs solutions pour en avoir...
    D'abord, si vous connaissez quelqu'un avec un composteur dans son jardin, vous pouvez aller prélever une poignée de vers dedans.
    Sinon, vous pouvez aussi creuser un trou dans le sol, y mettre un sac plastique percé à plusieurs endroits et rempli de marc de café, et couvrir le tout, patienter 2 semaines, et comme les vers en raffolent, le sac sera plein de vers ;)
    Et pour finir, l y a le site Plus2vers qui rassemble des personnes qui ont des vers à donner.
    Nous avons testé les 3 techniques à différentes reprises, et tout a fonctionné !

    Et maintenant on fait quoi ? On installe tout... Voilà une petite vidéo explicative :

    Ensuite, il faut savoir que les vers ne décomposent pas directement la nourriture que vous leur donnez, il y a des petites bactéries qui commencent le travail, et les vers le terminent. Il faut donc attendre un bon mois sans rien ajouter d'autre, le temps que les bactéries se développent, que les vers s'acclimatent et commencent à se reproduire.

    Installer un lombricompost chez soi ou dans sa classe

    Et puis après, il n'y a plus qu'à ajouter ses déchets. Plus c'est coupé petit, plus ce sera décomposé rapidement. N'hésitez pas à ajouter les mouchoirs sales, les chutes de papier, cela apporte de la matière carbonée indispensable, il en faut environ 30%.

    Installer un lombricompost chez soi ou dans sa classe

    On ne donne pas d'agrumes, d'oignons, d'ail qui sont vermifuges, et tuent donc les vers ! et on ajoute sans souci tout le reste des déchets verts. A l'école, je n'hésite pas à solliciter les parents, qui apportent volontiers des épluchures de fruits et légumes, ou des coquilles d’œufs. Et les élèves sont ravis de découvrir la vie grouiller dans la classe, et laissent rapidement leur dégout de côté pour la curiosité et la fascination.

    Installer un lombricompost chez soi ou dans sa classe

    Pour éviter les moucherons, on veille à bien mettre un tissu par dessus les déchets et à les mélanger régulièrement, et on ajoute plus de matière carbonée si c'est trop humide. Et surtout, on laisse le petit robinet ouvert avec un seau dessous, cela permet de réduire l'humidité dans le composteur et de récupérer du "thé", une sorte de super engrais qu'on dilue à 10% pour arroser les plantes.

    Installer un lombricompost chez soi ou dans sa classe

    Et au bout de quelques semaines, on récupère une terre parfaite, super riche pour faire des semis, les élèves et les adultes sont impressionnés, et tout le monde est ravi !

    Installer un lombricompost chez soi ou dans sa classe

    Bref, j'ai surement oublié des choses, mais cette article était surtout pour vous donner les bases pour commencer, ça fait maintenant 5 ans qu'on "lombricomposte" (c'est un verbe ?!) à la maison donc n'hésitez pas si vous avez des questions dans les commentaires, je me ferai un plaisir de vous aider ou de vous répondre si je le peux !

    Installer un lombricompost chez soi ou dans sa classe

    J'espère que cet article vous donnera envie de vous lancer, d'installer un composteur dans votre classe ou votre maison.
    N'hésitez pas à aller voir le premier article que j'avais fait sur le sujet, il est un peu vieillot, mais c'est un complément de celui-ci ;)

    Je vous souhaite une bonne soirée, moi je compte les jours avant les vacances (deux dodos !!!!), et je vous retrouve bientôt !

    Je vous embrasse

    ♥ Bises ♥

    Chloé

    Pin It

    15 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires