• Vous l'attendiez avec impatience (ou pas), revoilà la gazette du jardin !
    Bon, plus sérieusement, le printemps est déjà bien avancé, et nous nous sommes lancé le pari fou d'essayer au maximum d'être autonomes cette année en fruits et légumes.

    Le pari est un peu audacieux pour nous, on part souvent dans tous les sens et on a du mal à être réguliers sur l'entretien du jardin, mais quand même, l'envie d'autonomie est de plus en plus forte (et d'autant plus en cette période particulière de confinement, où on s'autorise à rêver à une autonomie/autarcie...)

    Et puis cet article de blog c'est aussi l'occasion pour nous de garder une trace de nos avancées, de ce qu'on fait et de l'évolution de ce jardin.
    Il a d'ailleurs énormément changé, en partie à cause des terrains voisins qui ont été rachetés, et dont les arbres ont quasiment TOUS été abattus en une année... Bref passé la colère et la tristesse, car forcément beaucoup moins d'arbres veut dire beaucoup moins d'oiseaux, d'abris pour eux, de faune en général, et en plus beaucoup de vent dans notre jardin (car on parle d'arbres de plusieurs dizaines de mètre hein, ça faisait comme une barrière...), bref passé ces émotions, on a essayé de prendre le contre-pied : première étape, replanter pleiiiiin d'arbres dans notre jardin, et deuxième étape : se dire que maintenant on a beaucoup plus d'ensoleillement dans le jardin et donc un terrain plus favorable pour le potager et pour les fruitiers !

    Bref, on a beaucoup beaucoup travaillé au jardin ces derniers mois (moi beaucoup plus depuis l'accouchement évidemment, car j'étais un peu limitée avant humhum), nous avons construit des serres, nous avons délimité des nouvelles parcelles de plantation, nous avons semé, planté, fait des plans et des projets...

    Je vous emmène faire un tour ?

    On commence avec les aménagements juste devant la maison...

    La gazette du jardin #3

    Nous avons ajouté des carrés potager, que le Doudoucha avait trouvés à -70% en jardinerie et que nous avons monté cet hiver. 

     

    La gazette du jardin #3

    Nous avons mis des laitues et semé des radis pour l'instant, et derrière vous pouvez voir le châssis que j'ai bidouillé : deux parpaings, une planque de polycarbonate posée contre la maison et voilà de quoi faire pousser des poireaux et autres graines qui ont besoin d'un peu de chaleur avant repiquage !

    La gazette du jardin #3

    Notre magnolia est chaque année un peu plus beau ♥

    La gazette du jardin #3

    La rhubarbe pousse à vue d’œil, j'ai pris cette photo il y a quelques jours, et elle a au moins doublé de volume !

    La gazette du jardin #3

    Nous avions planté un pot d'angélique l'an dernier, elle est super en forme, j'ai bien envie de la faire confire pour tester mais je n'y connais pas grand chose !

    La gazette du jardin #3

    Et voilà un aperçu de notre petit coin des baies, où nous avons plein de baies différentes et des aromates...

    La gazette du jardin #3

    La rhubarbe que le Doudoucha a séparé du pied principal à l'automne est bien repartie, youpi !

    La gazette du jardin #3

    L'ail des ours nous a permis de faire un bon pesto, et maintenant j'ai hâte d'en avoir suffisamment pour faire les boutons au vinaigre comme des câpres.

    La gazette du jardin #3

    Le chèvrefeuille comestible va peut être nous offrir ses premières baies cette année...

    La gazette du jardin #3

    Et nos plants de baies de goji sont superbes, ce sont les grandes branches à gauche qui grimpent sur l'arceau ♥

    La gazette du jardin #3

    Voilà l'autre bout du premier jardin : devant des parterre de choses et d'autres qui étaient déjà là quand nous avons acheté la maison, il y a des fleurs, une fougère, et nous avons ajouté des fraisiers, et un camélia l'an dernier (qui repart timidement, on n'aura pas de fleurs cette année sniff !)
    A droite, il y a notre magnolia, et en face une cabane pour les enfants que le Doudoucha a bricolé avec des bouts de jeux récupérés aux encombrants.

    La gazette du jardin #3

    Notre eucalyptus est aussi bien reparti, j'adore voir ses petites feuilles grises et douces.

    La gazette du jardin #3

    Ici, juste sur le côté de la maison, attenant à la rue, les trois bacs potager bricolés l'an dernier, ils sont vides pour le moment, et au fond un jeu à ressort récupéré chez des amis.

    La gazette du jardin #3

    Dans un des carrés, un peu de mâche restant, nous voulons la laisser monter en graines pour en resemer l'an prochain.

    La gazette du jardin #3

    Le mur moche des voisins sera bientôt caché par la verdure, nous avons planté des arbustes, comme ce murier qui fait des baies énormes
    (et qui n'a pas d'épines, youpi!)

    La gazette du jardin #3

    On arrive maintenant dans le deuxième jardin, le seul bien clôturé pour l'instant. C'est le jardin de Django notre chien, il y a aussi le poulailler et quelques arbres (un noyer, un plaqueminier)

    La gazette du jardin #3

    L'amandier nous a régalé l'an dernier, on espère qu'il donnera autant cette année !

    La gazette du jardin #3

    On arrive maintenant dans le troisième jardin, c'est notre ancien potager qu'on avait délaissé car il est loin des récupérateurs d'eau et car il était quasiment toujours à l'ombre, mais avec tous les arbres en moins c'est maintenant un coin particulièrement ensoleillé que nous avons décidé de réutiliser en potager en plus ! J'ai donc nettoyé les bacs, on a laissé juste le fenouil et nous avons fabriqué ces trois tipis reliés entre eux (pour la solidité) pour y faire grimper des trucs.

    La gazette du jardin #3

    Et voilà la vue de l'autre côté, les trois rectangles et la bande arrondie, et quand on va vers la droite, de l'autre côté des palettes...

    La gazette du jardin #3

    La future mare ! On attend juste d'avoir un peu plus de sous de côté pour pouvoir acheter le géotextile et la bâche qui vont couvrir le fond.
    Sur la gauche, il y a une petite porte qui mène...

    La gazette du jardin #3
    Au quatrième jardin, celui des moutons et des cerisiers. Ils ont bien tout mangé pendant l'hiver, nous les avons mis en vacances chez notre voisin pour qu'ils tondent sa pelouse. L'abri des moutons a une double ouverture, qui donne dans le dernier jardin du fond, derrière la palissade en bois.

    La gazette du jardin #3

    Les cerisiers en fleurs ♥

    La gazette du jardin #3

    Et le cinquième jardin, c'est un verger ! Initialement il y avait des pommiers et des poiriers, nous avons enlevé les pommiers malades (et pleins de gui), et nous ajoutons progressivement des nouveaux arbres (au fond, c'est un magnifique châtaignier !)
    Il y a beaucoup d'herbe car nous attendons que le voisin finisse la clôture pour pouvoir y mettre nos moutons.

    La gazette du jardin #3
    Un petit poirier qui est bien reparti

    La gazette du jardin #3

    Et une jolie fleur de pêcher ♥

    La gazette du jardin #3

    Et maintenant on arrive dans le tout nouveau jardin, nous avons racheté la grange que vous voyez juste en face il y a deux ans, et avec le petit carré de jardin qui est sur la photo. Nous n'en faisions rien, et cette année nous avons décidé d'en faire un autre potager !
    Nous avons mis des tôles au sol pour dégager des planches de culture, et le Doudoucha a fabriqué une serre avec des bouts de serre récupérés je ne sais où.
    Il a creusé dans le sol de la serre pour enlever les mauvaises herbes et faire des bandes de culture.

    La gazette du jardin #3

    La gazette du jardin #3

    Et voilà la bâche partiellement posée. Depuis cette photo, il a ajouté une porte fixe sur le devant pour isoler en partie la serre.
    La gazette du jardin #3
    Nous avons commencé les semis en pleine terre : radis, salade, panais, carottes, petits pois, fèves, betteraves, haricots, oignons...
    (la gouttière nous sert à aligner les trous !)

    La gazette du jardin #3
    Les semis de début mars avaient bien poussé, donc je les ai repiqués.

    La gazette du jardin #3
    On a utilisé toutes les briques alimentaires qu'on avait pour repiquer les plants, et la terre que le Doudoucha avait décaissée.

    La gazette du jardin #3
    Les plants sont maintenant bien espacés, à l'abri dans la cuisine...

    La gazette du jardin #3
    Ou dans la salle de bain !

    La gazette du jardin #3
    Nous avons également préparé les autres semis : poivrons, aubergines, courgettes, courges en tous genres, tomatillos, ocas du Pérou (merci Pantoufle !), melons, concombres, cornichons...

    Il n'y a plus qu'à patienter !

    Nous profitons donc de ces jours confinés au Terrier pour nous occuper du jardin, il nous reste énormément de boulot, d'ailleurs je dois vous montrer la nouvelle serre que nous avons presque fini, elle va vous plaire j'en suis certaine ;)

    Encore des semis à faire, des trucs à réparer, à ranger et à aménager, les prochains jours s'annoncent magnifiques alors on va en profiter !

    J'espère que ce petit tour du jardin vous aura plu et vous aura permis de vous évader un peu de ce quotidien un peu oppressant, ici on se rapproche de la Nature, on fabrique des trucs, on cuisine, on prend soin de nous et on fuit les infos anxiogènes en essayant de penser à un après meilleur (si, si, on y croit !)

    Je vous embrasse

    Prenez soin de vous

    ♥ Bises ♥

    Chloé

    Pin It

    14 commentaires
  • Coucou tout le monde !

    Aujourd'hui un petit bricolage que j'ai réalisé le mois dernier, mais qui pourrait bien vous donner des idées si vous vous ennuyez ;)

    Mon petit frère a fêté ses 20 ans début mars et pour l'occasion ma maman a eu l'idée de lui faire un livre de recettes personnalisé, où chacun y met ses recettes préférées pour lui constituer un petit carnet unique :)

    J'ai trouvé l'idée géniale, alors je me suis empressée de fabriquer un cahier.

    Je vous donne les étapes si vous voulez vous lancer.

    1. Rassemblez autant de feuilles que vous voulez et coupez-les toutes à la même taille.

    DIY- Tuto : Fabriquer un carnet de recettes personnalisé

    J'ai choisi de prendre des feuilles déjà partiellement décorées : des restes de peinture, des essais d'aquarelles, des dessins des enfants, des pages imprimées...

    DIY- Tuto : Fabriquer un carnet de recettes personnalisé

    2. Si vous voulez ajouter des onglets, récupérez des vieilles intercalaires (les miennes étaient utilisées sur le verso, ce sont mes intercalaires de classeur de techno du collège hihi !), et coupez-les un peu plus grandes que les pages, en laissant dépasser le petit onglet.

    DIY- Tuto : Fabriquer un carnet de recettes personnalisé

    3. Pour la couverture, on récupère un vieux carton, plus grand que les intercalaires, et on le recouvre d'un joli papier.
    Vous pouvez prendre des chutes de papier cadeau, tamponner une feuille de couleur, ou récupérer une feuille déjà encrée (ce que j'ai fait).

    DIY- Tuto : Fabriquer un carnet de recettes personnalisé

    4. On coupe les quatre coins et on rabat pour les coller proprement. Vous pouvez ajouter un plastique collant dessus (ceux pour couvrir les livres) si vous voulez protéger votre cahier, mais ce n'est pas obligatoire.

    DIY- Tuto : Fabriquer un carnet de recettes personnalisé

    5. Ensuite, vient le moment de choisir la reliure que l'on veut faire. J'ai choisi de faire une reliure japonaise, dont je vous avais déjà parlé dans cet article, qui a plusieurs avantages : déjà c'est super joli et en plus c'est très solide !

    Vous choisissez le motif que vous voulez donner à votre reliure, il y a des tonnes d'idées et de modèles ICI, moi j'ai choisi de faire des chevrons, et vous faites des points discrets au crayon pour savoir où percer.

    DIY- Tuto : Fabriquer un carnet de recettes personnalisé

    6. On perce le tout ! J'ai utilisé une pince Fiskars que j'ai depuis longtemps, qui fait des trous pas trop gros (c'est celle-ci), sinon un bon vieux clou et un marteau font aussi l'affaire ! Il faut percer toutes les feuilles, si c'est trop épais, faites en plusieurs fois.

    DIY- Tuto : Fabriquer un carnet de recettes personnalisé

    7. L'étape qui demande le plus de concentration : la reliure à proprement parler. J'ai utilisé une grosse aiguille et du fil à broder, et on n'a plus qu'à faire passer le fil en suivant les indications.

    DIY- Tuto : Fabriquer un carnet de recettes personnalisé

    8. Et voilà le carnet terminé ! Il n'y a plus qu'à lui rajouter une jolie étiquette...

    DIY- Tuto : Fabriquer un carnet de recettes personnalisé

    10. Et à ajouter des catégories sur les intercalaires... Ici on a fait simple, on a fait juste "salé" et "sucré".

    DIY- Tuto : Fabriquer un carnet de recettes personnalisé

     11. Et on ajoute ses recettes fétiches à l'intérieur !

    DIY- Tuto : Fabriquer un carnet de recettes personnalisé

     Comme c'était pour mon frère étudiant (et sans le sou hihi !), j'ai privilégié des recettes rapides, avec peu d'ingrédients ou bien des plats bien réconfortants !

    Vous pouvez évidemment adapter à ce que vous souhaitez, pourquoi pas un carnet de recettes pour être un peu plus autonomes ? C'est dans l'ère du temps avec ce virus qui nous force à nous confiner ! Et dedans vous pourriez y mettre vos tests culinaires de confinement.

    Ici on n'a pas changé grand chose à nos habitudes alimentaires, nous passons toujours des heures à cuisiner, et nous faisons beaucoup de choses maison :
    les yaourts, la margarine, le levain, le pain, les goûters, les desserts, les p'tits dej (et tous les repas aussi)...
    On en profite quand même pour tester des nouvelles recettes et on se régale !
    Nos dernières bonnes découvertes : faire des super baguettes avec la pâte qui me sert d'habitude à faire du pain cocotte, un super gâteau marbré (recette de ce livre), une brioche parfaite (on n'achète pas de beurre, donc je l'ai faite avec de la margarine - faut que j'en refasse une pour demain d'ailleurs !) et on fait aussi des tests avec ce qu'on trouve au jardin...
    bref que des bonnes choses !

    Et vous, vous cuisinez plus depuis 3 semaines ? N'hésitez pas à partager vos recettes préférées, nous serons ravis de les tester hihi !
    Et puis si vous vous lancez dans la confection d'un petit carnet avec une reliure japonaise, n'hésitez pas à m'envoyer une photo ou à partager sur Instagram

    Je vous souhaite une douce fin de journée, un bon weekend

    Courage à ceux qui continuent de prendre des risques en allant au boulot et courage à ceux qui sont avec leurs enfants à la maison et courage à ceux qui sont malades, et des bises pleines de réconfort à tous !

    ♥ Bises ♥

    Chloé

    Pin It

    10 commentaires
  • Que ce jour de Printemps a été particulier !

    Confinés à cause de ce satané virus, et tout juste rentrés de la maternité !

    Ce jour était donc l'occasion idéale de passer une chouette journée avec les enfants et en garder de beaux souvenirs.

    Nous avons la chance d'avoir un très grand jardin, et le 20 mars a été une journée absolument radieuse, nous l'avons donc passée en grande partie dehors.

    Nous avons commencé la journée par laisser les enfants s'amuser comme ils voulaient...

    La fête du Printemps 2020

    Le Petit Renard au tir à l'arc ;)

    La fête du Printemps 2020

    ou à broyer des branches pour faire du paillis...

    La fête du Printemps 2020

    Et la Mini Renarde à patouiller dans une bassine pour tenter de nettoyer ce petit étendoir trouvé dans la rue il y a quelques mois.

    La fête du Printemps 2020

    Puis je leur ai proposé un bricolage trouvé chez Au son des Grillons : fabriquer une manche à air.

    La fête du Printemps 2020

    Ça leur a beaucoup plu : transformer le papier en poisson avec des craies grasses, décorer à l'aquarelle, agrafer, trouer...

    La fête du Printemps 2020

    La fête du Printemps 2020

    Et faire voler !

    La fête du Printemps 2020

    On les a ensuite plantées ans le jardin et on les a observer voler avec le vent !

    La fête du Printemps 2020

    On a continué la fête le lendemain (faut dire que l'organisation et la vie avec trois mouflets de 5 ans et demi, 3 ans et 5 jours ne laisse pas autant de temps que d'habitude héhé !)

    La fête du Printemps 2020

    On a cueilli des fleurs de printemps,

    La fête du Printemps 2020

    on a admiré la nature qui se réveille (coucou le prunier !)

    La fête du Printemps 2020

    et on a tout mis dans notre petit panier...

    La fête du Printemps 2020

    On a sorti des nouveaux carnets de dessin pour l'occasion,

    La fête du Printemps 2020

    les pinceaux, les stylos, l'aquarelle et on essaie de dessiner nos trésors...

    La fête du Printemps 2020

    La fête du Printemps 2020

    Ensuite j'ai ressorti ma presse,

    La fête du Printemps 2020

    on y a déposé nos fleurs,

    La fête du Printemps 2020

    et on écrase le tout quelques semaines pour les faire sécher et les ajouter à nos carnets !

    La fête du Printemps 2020

    Et on a changé notre table des saisons avec des livres de printemps, un nid, et des jolies fleurs :)

    La fête du Printemps 2020

    Voilà, j'espère que ces quelques images vous auront permis de vous évader loin des actualités, et qu'elles vous donneront des idées !

    Je vous souhaite un bon dimanche,

    Prenez soin de vous

    ♥ Bises ♥

    Chloé

    Pin It

    18 commentaires
  • Petit message pour vous dire que notre petite poupée russe est née dimanche 15 mars ♥♥♥

    Baby renarde est arrivée ♥

    Tout s'est très bien passé, nous sommes rentrées à la maison mardi, juste avant le confinement pour que les grands la rencontrent...

    Depuis tout va bien, évidemment c'est dur pour les proches qui ne peuvent pas la voir autrement que par visioconférence, mais on prend le temps de s'apprivoiser tous les 5, de prendre nos marques.

    Baby renarde est arrivée ♥

    Nous nous sentons très privilégiés dans cette situation, le jardin est immense et nous y passons nos journées, on passe du vrai temps de qualité avec nos enfants, et on pense très très fort à tous ceux pour qui la situation n'est pas simple du tout, les soignants, les oubliés de la société, les gens qui dorment dehors le soir, les enfants à besoins spécifiques privés d'aide en ces moments compliqués, les enfants en foyer sociaux-éducatifs, les livreurs qui sont obligés de bosser, les personnes âgées, les femmes qui doivent accoucher dans les prochains jours et qui vont peut-être devoir accoucher sans leur conjoint-e ou tout simplement les familles qui sont enfermées en appart, sans un bout de balcon !
    Alors courage à vous tous, accrochez-vous aux petits bonheurs quotidiens qui aident à positiver ♥♥♥ et dites-vous que ça ne durera pas ♥

    Je n'ai pas envie d'en faire des tonnes avec ce confinement, ou de vous proposer des trucs pour occuper les marmots, il y a plein de choses déjà sur le blog, et les idées ne manquent pas sur internet, mais ici en tout cas, on ne se prend pas la tête avec la tonne de travail envoyé par la maitresse des enfants, on se contente de suivre leurs envies, de jouer beaucoup avec eux, de leur lire des histoires, de faire les tâches du quotidien ensemble (youpi, c'est la fête, on va étendre les couches lavables de la p'tite soeur !), bref de passer du temps de qualité avec eux, tout en sachant qu'ils apprennent beaucoup plus ainsi, dans le plaisir, que sous la contrainte de "devoirs". Bref, pas de pression, même si vos enfants sont en CM2, ils perdront juste des habitudes de travail qu'ils rattraperont en moins d'une semaine, et pour les apprentissages, ils apprennent au quotidien donc leur cerveau continue de faire plein de connections, ne vous en faites pas !

    Je partage ici des infos très intéressantes et déculpabilisantes de Catherine Dumonteil-Kremer (autrice de livres super chouettes sur la parentalité bienveillante) illustrées par Lili aime le Nougat que j'ai déjà partagé sur Instagram

    Baby renarde est arrivée ♥

    Baby renarde est arrivée ♥

    Baby renarde est arrivée ♥

    Baby renarde est arrivée ♥

    Prenez bien soin de vous, restez au chaud, profitez de vos proches et à tout bientôt !

    Je vous embrasse

    Bises

    Chloé

    Pin It

    53 commentaires
  • Bonjour bonjour !

    Aujourd'hui je vous propose un contenu un peu différent, puisque je me suis penchée sur le sujet des teintures végétales qi m'attirait depuis longtemps, sans jamais avoir franchi le pas ! Du coup je vous propose un article assez détaillé et je l'espère assez complet si vous voulez tester vous aussi la teinture naturelle, et je vous propose même un tutoriel pour coudre des doudous langes tous simples pour bébé !

    C'est parti !

    Alors, pour l'occasion, j'ai puisé mes informations dans le livre très exhaustif et très complet de Camille Binet-Dezert (alias Lilacam sur les réseaux)

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    Teintures et Impressions végétales aux éditions Mango

    Il est vraiment très détaillé, plein de trucs et astuces, et permet d'avoir une large gamme de teintures à tester avec les végétaux qui nous entourent : les peaux d'avocat, d'oignon, de grenade, les épices, les feuilles de certains arbres... Bref c'est plein de ressources !

    J'avais acheté il y a des mois de la triple gaze de coton bio pour en faire des langes pour couches lavables, et puis finalement j'ai préféré coudre des petits langes-doudous à notre futur bébé, c'est facile à laver, à trimballer partout, à fourrer au fond du sac...

    Bref, du coup première étape de la teinture : il faut mordancer le tissu.

    Cette étape permet à la couleur future de bien accrocher au tissu, ce n'est pas une étape indispensable mais si vous voulez que la couleur dure dans le temps, c'est mieux ! On choisit des tissus de matières naturelles, comme le coton, le lin, le chanvre, et même la laine, qui est d'ailleurs cette qui réagit le plus intensément avec les teintures naturelles.

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    J'ai utilisé pour cela de l'alun de potassium que j'avais acheté en pharmacie il y a des années pour fabriquer de la pâte à modeler quand j'étais enseignante stagiaire (il y a plus de 8 ans donc...)

    On pèse les tissus qu'on veut teinter (qu'on a lavé au préalable), et on calcule 10% du poids des tissus pour savoir la quantité d'alun à utiliser.

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    On met la bonne quantité dans une grande marmite en inox, on ajoute de l'eau et on remue pour dissoudre l'alun, et on y ajoute ensuite les tissus que l'on veut mordancer (il faut les mouiller avant, mais comme il fallait de toute façon les laver au préalable, j'ai tout fait en même temps : j'ai lavé les tissus en machine et je ne les ai pas séchés, je les ai directement mis dans la marmite, encore humides).

    Bref, ensuite on fait chauffer le tout pendant 1 heure à petite ébullition, on laisse refroidir avant de faire sécher les tissus à l'ombre.

    Astuce : on ne jette pas l'eau de la cocotte, on la récupère dans un bidon, on écrit dessus ce qu'il y a dedans, et on s'en sert pour le prochain mordançage pour éviter de mettre trop de sels métalliques dans l'évier.

    Deuxième étape : la teinture.

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    Moi j'ai choisi de teindre au curcuma, j'ai broyé les petits bouts avec un pilon et un mortier.

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    On met 15g de curcuma en poudre dans une marmite avec 3L d'eau environ, on plonge les tissus à teindre dedans et on fait chauffer environ une heure.

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    Toutes ces étapes sont assez gourmandes en énergie, donc j'ai profité qu'on faisait un bon feu de bois dans le poêle de la cuisine pour y faire chauffer mes mixtures !

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    Bref, au bout d'une heure, j'ai enlevé la cocotte du feu et j'ai laissé refroidir toute la nuit. Vous avez vu cette couleur ?!

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    Le lendemain, on rince plusieurs fois les tissus dans une bassine d'eau savonneuse jusqu'à ce qu'ils ne rendent plus de couleur.

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    Il faudra veiller à les laver avec des coloris similaires lors des premiers lavages pour ne pas se retrouver avec toute une machine de linge jaune ;)

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    On les fait sécher A L'OMBRE (car le soleil décolore les tissus, et e particulier les teintures naturelles !).

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    Ensuite on admire ♥

    Pour faire les doudous, j'avais découpé au préalable des carrés de tissu pour éviter de teindre l'entièreté de mon coupon, mais vous pouvez évidemment teindre tout le coupon et le découper ensuite.

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement
    (le rendu des couleurs en photo est très complexe !)

    Bref, voilà pour ce qui est de la coloration du tissu, maintenant, place au tuto couture !

    Pour faire un doudou, vous aurez besoin de trois carrés de tissus (les miens font une trentaine de cm de côté) : deux pour coudre le doudou à proprement parler et le troisième pour y découper des petites oreilles toutes mignonnes, à câliner à volonté.

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    Avant de coudre, j'ai voulu personnaliser les doudous avec de la broderie : j'ai tamponné certains motifs dans un coin de chaque doudou, et j'ai voulu broder, mais je n'ai pas été convaincue par le résultat, car la gaze de coton plisse et probablement aussi que mon fil était trop épais. Bref du coup j'ai laissé tomber.

    Donc maintenant on va coudre les petites oreilles : j'ai dessiné sur une feuille de brouillon un gabarit d'oreilles (un peu au pif !), et j'ai découpé 8 oreilles dans mon carré de tissu. (il y en a beaucoup plus sur la photo, car j'ai fait trois doudous, donc 24 oreilles !)

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    Ensuite, on les coud deux par deux (endroit contre endroit si votre tissu est à motif, pour la gaze de coton on s'en fiche) en laissant l'ouverture en bas.
    J'ai cousu à la surjeteuse, mais un simple point droit à la machine à coudre suffit, vous pouvez aussi faire une autre couture en zig-zag autour pour éviter que le tissu ne s'effiloche.

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    Étape suivante : on replie le bas des oreilles et on fait un point près du bord qui va servir simplement à tenir vos oreilles en forme.

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    Maintenant, on va coudre le doudou : on va placer les deux carrés de tissu endroit contre endroit et prendre en sandwich à l'intérieur les quatre petites oreilles, une à chaque coin.

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    N'oubliez pas de bien fixer les oreilles pour ne pas qu'elles bougent lors de la couture, soit avec des épingles soit avec des petites pinces.

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    On coud tout le tour au point droit en laissant une ouverture d'une dizaine de cm pour pouvoir retourner le doudou (en bas sur la photo)

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    Ensuite on retourne le doudou et on va faire une surpiqûre à 2 mm du bord tout autour, cela permettra de rendre la couture plus solide, de fermer le trou laissé et de mieux tenir les petites oreilles.

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    Et voilà votre doudou terminé !

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    Il n'y a plus qu'à l'offrir ;)

    DIY - Tuto : Coudre des doudous et les teindre naturellement

    J'espère que ce double tutoriel vous donnera envie soit de tenter l'aventure de la teinture végétale, soit de coudre des petits doudous, ou les deux à la fois !

    N'hésitez pas à me laisser un commentaire si vous testez, ou si vous avez des questions, ou même si vous avez déjà testé la teinture végétale et que vous voulez raconter une anecdote, je suis sûre que ça servira à d'autres :)

    Je vous souhaite une douce après-midi

    Je vous embrasse

    ♥ Bises ♥

    Chloé

    Pin It

    8 commentaires