• Hé bien non, je n'ai pas déserté la blogosphère, c'est juste qu'en cette fin d'année les journées sont bien chargées...

    DIY Montessori - Le mobile des octaèdres

     Alors entre les faire-part de naissance qui attendent leur heure patiemment, la déco de noël récup à fabriquer, la stupide bonne idée que j'ai eue de faire tous nos cadeaux maison cette année, et le p'tit renard (adorable mais bon, t'as déjà vu plus pratique qu'un p'tit chou de 3 mois pour t'aider à préparer Noël....)... eh bien mes journées sont bien remplies !
    Et puis il se pourrait même qu'on ait trouvé un petit immense terrier pour se loger, donc il y a de la paperasse et des démarches dans l'air à ajouter à tout cela !

    Bref, trêve de blabla, dans mes vieux dossiers j'ai un petit mobile que j'avais réalisé il y a près d'un mois !

    Le mobile Montessori des octaèdres

    DIY Montessori - Le mobile des octaèdres

    Un mobile très très facile et rapide à réaliser.
    Il est conseillé de le proposer aux nourrissons à partir de 6 semaines. Les couleurs vives des octaèdres vont inciter le bébé à se concentrer et à les suivre des yeux.

    Pour le fabriquer, vous aurez besoin...

    DIY Montessori - Le mobile des octaèdres

    • De trois feuilles de couleur : une jaune, une rouge et une bleue. Si elles sont un peu cartonnées, c'est encore mieux !
    • d'une paire de ciseaux
    • d'un tube de colle et d'un rouleau de scotch
    • d'une baguette en bois (la mienne mesure environ 25 cm)
    • de fil de nylon (environ 1m50) ou d'un fil à coudre assez solide
    • d'une imprimante (ou d'un compas, une règle et beauuuucoup de patience pour tracer tous les triangles !)

    Allez, je suis sûre que vous avez presque tout chez vous ;)

    Première étape : il faut imprimer le patron des octaèdres sur les feuilles colorées.

    DIY Montessori - Le mobile des octaèdres

    Comme je suis super chouette (haha), j'ai fait un document pdf, y'a plus qu'à le télécharger et imprimer !

    Clic ici pour le télécharger :

    DIY Montessori - Le mobile des octaèdres

    Attention aux couleurs des feuilles : le plus petit octaèdre est le jaune (car c'est la couleur que les bébés voient le mieux) et le plus grand est le bleu (car c'est celle que les bébés voient le moins bien !).
    Pensez donc bien à l'ordre dans lequel vous placez les feuilles dans l'imprimante !
    (Si vous avez un doute, je vous conseille d'imprimer les feuilles une par une).

    Deuxième étape : on découpe les trois patrons selon les traits extérieurs.

    DIY Montessori - Le mobile des octaèdres

    Troisième étape : on marque tous les plis ! Pour que ça fasse plus joli, je vous conseille de plier vers l'intérieur, donc avec les traits noirs cachés.

    DIY Montessori - Le mobile des octaèdres

    Quatrième étape : il va falloir scotcher le fil à l'intérieur de chaque octaèdre avant de le fermer. Pour que cela tienne mieux, j'ai décidé de faire un nœud sur le fil de nylon et de scotcher ce nœud dans l'octaèdre.

    DIY Montessori - Le mobile des octaèdres

    Pour la longueur du fil, prévoyez 35 cm environ, pour avoir un peu de surplus lors de l'assemblage.

    DIY Montessori - Le mobile des octaèdres

    Cinquième étape : On peut à présent fermer les octaèdres ! Il vous suffit d'encoller les languettes et de presser délicatement pour fermer vos petits solides :)

    DIY Montessori - Le mobile des octaèdres

    Sixième et dernière étape : maintenant il ne vous reste plus qu'à attacher les solides à la baguette en bois, du plus grand au plus petit.

    DIY Montessori - Le mobile des octaèdres

    Je vous conseille de nouer d'abord le rouge au milieu, puis de nouer une fil au même niveau que le rouge pour accrocher votre mobile. Ensuite vous placer le jaune et le bleu en les équilibrant.

    DIY Montessori - Le mobile des octaèdres

    Et voilà !

    DIY Montessori - Le mobile des octaèdres

    Bon week-end à tous !

    Pin It

    8 commentaires
  • DIY Montessori : Le mobile de Munari

    Si vous suivez mon blog depuis quelques temps, vous n'êtes sûrement pas sans savoir que je me suis intéressée particulièrement à la pédagogie Montessori quand j'ai enseigné l'an dernier en maternelle pour la première fois.

    Maintenant que nous avons un p'tit renard, il nous paraissait tout naturel de continuer cette pédagogie à la maison. Parce qu'effectivement, même si elle est connue spécialement pour les 3-6 ans, elle débute dès la naissance.

    N'ayant pas encore fait de formation Montessori, nous nous sommes renseignés sur internet, mais aussi et surtout dans des livres très bien faits (je vous les présenterai une prochaine fois si ça vous intéresse).

    Le premier "atelier" que l'on peut proposer aux bébés sont les mobiles.

    En fonction de l'âge des nourrissons, les mobiles ont des formes, des couleurs, des textures différentes, adaptés aux aptitudes des bébés.

    Le tout premier mobile à présenter aux bébés, et que je vous propose de réaliser aujourd'hui, est

    Le mobile de Munari

    Il permet de développer le sens de l'observation et la conscience de l'environnement.
    A la naissance, l'enfant n'a qu'une vision très globale de ce qui l'entoure, mais il est déjà capable de discerner des éléments très contrastés, comme le noir et le blanc.

    Allez, c'est parti pour la réalisation !

    Matériel :

    ♦ Une sphère en verre (ou en plastique, mais cela reflète moins bien la lumière. M'enfin moi je n'avais que ça !)
    ♦ Un imprimante
    ♦ Du papier cartonné ou une plastifieuse
    ♦ Des ciseaux et de la colle
    ♦ Une grande baguette en bois et une scie
    ♦ De la peinture noire et de la blanche (et un pinceau !)
    ♦ Un rouleau de masking-tape (ou du scotch qui ne colle pas trop fort)
    ♦ Du fil de nylon

    Première étape : il faut imprimer sur le site de Grandir avec Nathan le modèle des formes géométriques, en fonction de la taille de votre sphère.
    Et découper toutes les formes.

    Soit vous décidez de l'imprimer sur du papier cartonné, soit sur du papier standard, mais alors il vous faudra plastifier les éléments pour plus de résistance.

    DIY Montessori : Le mobile de Munari

    Deuxième étape : Il faut à présent coller les éléments dos à dos, puis les plastifier si vous choisissez cette option.

    DIY Montessori : Le mobile de Munari

    Troisième étape : On va à présent s'occuper des baguettes en bois ! J'ai acheté une longue baguette en bois d'un mètre en magasin de bricolage, et je l'ai découpée selon ces tailles :

    DIY Montessori : Le mobile de Munari

    Hop, je découpe !

    DIY Montessori : Le mobile de Munari

    Et on obtient nos trois baguettes :

    DIY Montessori : Le mobile de Munari

    Quatrième étape : Maintenant, peinturage des baguettes !

    DIY Montessori : Le mobile de Munari

    On peint la grande baguette en blanc, la moyenne en noire et la dernière doit être rayée.
    Donc on commence par la peindre en blanc.

    DIY Montessori : Le mobile de Munari

    Quand c'est sec (j'ai mis 2 couches pour que le blanc soit bien opaque), on applique une bande fine de masking-tape en formant une spirale tout le long de la baguette.

    DIY Montessori : Le mobile de Munari

    On peut maintenant peindre en noir la baguette, sans se soucier de savoir si on déborde ou pas !

    DIY Montessori : Le mobile de Munari

    DIY Montessori : Le mobile de Munari

    Attention ! On n'attend pas que ça sèche pour ôter le masking-tape, il faut le faire quand la peinture est encore humide, sinon ça risque de rester collé, ou d'enlever une partie de la peinture.

    DIY Montessori : Le mobile de Munari

    Cinquième étape : Maintenant que tous les éléments sont prêts, il n'y a plus qu'à les assembler !
    On fait un petit trou dans les formes (avec la pointe d'un compas par exemple) pour y faire passer le fil de nylon.

    On doit respecter les hauteurs des différents éléments, en s'aidant des pointillés :

    DIY Montessori : Le mobile de Munari

    Pour monter et équilibrer votre mobile facilement, je vous conseille de commencer par le bas du mobile,
    et d'assembler en montant au fur et à mesure.
    (D'abord les deux formes à la baguette rayée, puis on accroche cette baguette à la noire, on ajoute le cercle noir et blanc, puis le tout à la baguette blanche, et on termine par la sphère.)

    J'ai attaché les fils aux baguettes avec de simples doubles nœuds, et je les ai ensuite déplacés de gauche à droite pour trouver l'équilibre.

    Et voilà le mobile terminé !

    DIY Montessori : Le mobile de Munari

    Ce mobile tout léger va pivoter naturellement avec les mouvements d'air autour, provoquant ainsi des reflets qui vont captiver votre petit bout d'chou !

    Notre petit renard l'adore, il le regarde toujours avec une grande attention.

    Il est à placer au niveau des pieds du bébé et non au dessus de sa tête (et hors de sa portée !),
    afin qu'il puisse mieux l'observer.

    Évidemment, proposez le mobile à votre enfant lorsqu'il est en phase d'éveil
    (ça fonctionne moins bien s'il dort :P) , et surtout lorsqu'il est calme !

    Voilà, c'est terminé, j'espère que ce tuto vous plaira et vous sera utile
    (je le trouve si joli et épuré que je pense qu'il ferait une superbe décoration !)

    ◄ Douce soirée à tous ►

    Pin It

    5 commentaires
  • Bonjour tout le monde !

    Après quelques semaines d'absence, me voilà de retour avec un petit tutoriel pour fabriquer des coussins à texture inspirés de Montessori.

    DIY Montessori

    Mais avant ça, il faut que je vous présente une de mes idoles (si ce n'est la plus grande)... j'ai nommé

    Bliss Cocotte

    Pourquoi maintenant ? Parce que je me suis LARGEMENT inspirée de son article sur ses coussins à textures pour faire les miens et qu'il faut quand même rendre à César ce qui lui appartient. Et puis parce que j'adore cette fille même si je ne la connais pas du tout.

    Mais alors qui c'est cette Bliss Cocotte ?? Alors c'est une chouette fille dont j'ai découvert le blog il y a maintenant près de 6 ans, juste avant qu'elle se marie. Autant vous dire que quand j'ai découvert toute la passion, l'investissement, les créations et l'inventivité qu'elle mettait dans son mariage (la preuve ici quand même, et ce ne sont que des détails !), je me suis dit que c'était quand même quelqu'un d'extraordinaire, et que j'aimerai tellement avoir un mariage beau comme le sien. Mais bon, ça, c'était en 2008.

    Et puis en 2011, quand il est venu mon tour de préparer mon mariage (hihi), je suis retournée sur son blog, pour avoir des idées, me souvenir de sa robe merveilleuse, toussa toussa. (D'ailleurs, merci à toi chère Bliss Cocotte pour ta folie enchanteresse, si tu passes un jour par ici, j'ai passé un merveilleux mariage dans une robe fuchsia brodée par mes soins !) Quelle ne fut donc pas ma surprise donc, de découvrir que Bliss Cocotte avait maintenant un petit Croquignolet de quelques semaines (un bébé donc, pour la traduction!).

    Depuis ce jour, je n'ai pas cessé d'aller visiter son blog très régulièrement, pour ses idées déco, pour son appart magnifique, pour ses créations au crochet absolument adorables, pour sa passion pour son fils, pour sa vie pleine de couleurs et puis surtout aussi je crois, parce qu'elle correspond un peu à un idéal pour moi. Quelqu'un qui n'a pas de limite pour ses passions et ses idées, qui n'a pas peur de se lancer des défis complètement fous et de les réaliser bien sûr.

    Et puis, vous savez quoi ? Cette artiste de formation (puisqu'elle est à l'origine styliste et créatrice de sa propre marque de vêtements, doudous et trucs en tissus en tout genre)... est devenue il y a quelques mois... professeur des écoles ! Si ça c'est pas de la coïncidence !

    Enfin voilà, si je ne vous ai toujours pas donné envie d'aller découvrir son univers plein de couleurs, eh bien je ne peux plus rien faire pour vous !

     

    Et maintenant, assez de blabla, voilà le tutoriel-DIY pour réaliser les coussins à texture Montessori !

    Mais au fait, c'est quoi le principe de cet atelier autonome ? C'est très simple : il s'agit pour l'enfant d'apparier deux sachets de même texture (contenant la même chose), par reconnaissance tactile. Pour que ce soit plus facile, els sachets sont de deux couleurs différentes (il faut donc apparier un coussin fleuri avec un coussin uni)

    Et si vous avez envie de vous lancer, vous allez avoir besoin de :

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    Deux tissus différents, une paire de ciseaux, un carré découpé dans du carton de récupération (pour servir de gabarit), un crayon pour le tissu (ou une craie, ou un crayon à papier bien gras)...

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    ... Et une machine à coudre ! (ou une bonne dose de patience si vous voulez tout faire à la main !)

    Première étape : reporter le carré sur les tissus avec le crayon à tissus. SI vous voulez faire 20 coussins à la fin (avec 10 textures différentes), il vous faut donc découper 20 carrés dans chaque tissu (donc 40 carrés si vous suivez toujours). Les carrés mesurent ici 10 x 10 cm, ça parait grand, mais une fois terminés, ça rend plutôt bien.

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    Deuxième étape :  on découpe soigneusement les petits carrés !

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    Troisième étape : on prend deux carrés de tissus (de la même couleur), on les met endroit contre endroit (ça veut dire que les deux faces endroit du tissu se touchent et qu'on ne voit que l'envers), et on coud (au point droit, bien serré) à 5 mm du bord tout autour en laissant une petite ouverture pour retourner les coussins et les remplir !

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    Et normalement, ça ressemble à peu près à ça :

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    Quatrième étape : Maintenant, il faut retourner les petits coussins pour qu'ils soient à l'endroit. Vous pouvez vous aider d'un crayon pour bien retourner les coins.

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    Et voilà les 20 petits sacs retournés :

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    Cinquième étape : le remplissage !
    Maintenant que les sacs sont préparés, il faut les remplir avec différents "ingrédients". Évidemment, il faut mettre deux fois la même chose, dans deux sachets de couleur différentes. Pour choisir ce que vous pouvez mettre dedans, pas la peine de de dépenser de l'argent, il suffit de fouiller un peu dans ses placards !

    Voilà ceux que j'ai choisis :

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    De gauche à droite : du riz, des pois chiches, des grains de moutarde, des noisettes, des graines de courge

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    Des galets, des bouchons de liège, du thé, de la bourre, des sacs plastiques.

    Vous pouvez aussi mettre plein d'autres choses : des boutons, des billes, des pâtes...
    Pour remplir les sacs plus facilement, vous pouvez faire un entonnoir en roulant une feuille de papier.

    Sixième étape : voilà, maintenant que les coussins sont remplis, il n'y a plus qu'à coudre l'ouverture à la main, avec des points bien serrés pour ne rien laisser s'échapper !

    Les coussins terminés :

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    DIY Montessori ou Pourquoi vous devez découvrir Blisscocotte...

    ET maintenant, il n'y a plus qu'à attendre la rentrée pour voir la réaction de mes loulous avec cet atelier autonome

    ♥ Douce fin de semaine à tous ♥

    Pin It

    2 commentaires
  • Bonjour bonjour !

    Maintenant presque 3 mois que je suis en maternelle avec 23 petits bouts de 2, 3 et 4 ans, et je ne vous ai toujours pas parlé de mon fonctionnement en classe !
    En même temps, j'avoue que tout a été difficile à mettre en place, surtout sachant que j'ai découvert la classe que j'allais avoir... le jour de la pré-rentrée ! (Et évidemment, je ne connaissais rien du tout aux maternelles !)

    Bref, en classe, je travaille avec le principe des ateliers échelonnés proposés par Matern'ailes (je vous conseille d'aller voir son blog si vous débutez en maternelles, il est très complet, et on comprend vraiment la pédagogie et les objectifs de son auteure !)... mais pas seulement. Je m'appuie également beaucoup sur la pédagogie Montessori, que je trouve adaptée pour les élèves, motivante et progressive. Ce sont les élèves qui choisissent ce qu'ils veulent travailler, le matériel est attrayant, ludique, coloré, bref je lui trouve beaucoup d'avantages.

    J'essaie donc de consacrer des plages horaires où tous mes élèves travaillent à leurs ateliers autonomes individuels montessori, mais avec 23 élèves, il faut au moins 23 ateliers différents (voire beaucoup plus afin qu'ils puissent choisir). Donc pour l'instant je réserve du temps pour cela surtout l'après-midi, pendant que mes petits dorment et que je n'ai que les 9 moyens !

    Bref, par contre, le principal inconvénient de cette pédagogie, c'est qu'elle utilise du matériel spécifique et très coûteux ! N'étant même pas sûre de rester dans mon école jusqu'à la fin de l'année (je remplace un congé maladie), je ne pouvais pas réaliser de commandes onéreuses pour ma classe ! Il m'a donc fallu TOUT fabriquer :p

    Je vous proposerai donc pendant plusieurs semaines des tutoriels en photos afin que vous puissiez vous aussi réaliser des ateliers montessori dans votre classe, ou même chez vous si vous avez un p'tit bout de 2 à 6 ans, ces ateliers sont aussi pour lui !

    Aujourd'hui c'est donc le jour du DIY (Do It Yourself) avec un tutoriel pour créer des boites à odeurs

    Pour commencer, il vous faut :

    • des petits pots de bébé vides (6 si vous voulez faire 3 odeurs différentes, 8 si vous voulez en faire 4, etc...)
    • de la peinture acrylique noire, bleue et jaune (ou d'autres couleurs)
    • un marteau et un petit clou
    • des choses parfumées

    Première étape : il va falloir rendre les pots opaques, pour ne pas qu'on voit leur contenu. Pour cela, j'ai eu l'idée de peindre l'intérieur des pots (comme ça, pas de tentation de gratter la peinture pour les enfants) ce qui donne un résultat bien propre. Il suffit de verser un peu de peinture noire au fond du pot, de le fermer, et de secouer dans tous les sens : les pots sont opaques !

     Boites à odeurs Montessori  étape 1

     

    Ensuite, il faut peindre les couvercles de 2 couleurs différentes (ne posez pas de questions, j'vous explique tout après). Bon, moi, j'ai du mettre au moins 3 couches sur chaque couvercle pour que ce soit parfaitement peint !

     Boites à odeurs Montessori étape 2

     

    On laisse bien sécher, et puis on trouillotte le couvercle avec un petit clou et un marteau. Il vaut mieux y aller doucement sinon la peinture se barre. C'est ballot. Mais pourquoi on ne fait pas les trous avant de peindre alors ? Ben parce que sinon, la peinture bouche les trous et il faut les re-trouer après (et c'est ch****).

     Boites à odeurs Montessori étape 3

    Boites à odeurs Montessori étape 3 bis

     

    Maintenant l'étape la plus rigolote : le choix des odeurs ! Malheureusement, je n'ai pas pris de photos de cette étape mais voilà les "parfums" que j'ai choisi : odeur de cèdre (huile essentielle bio), odeur d'orange (huile essentielle bio, mais on peut aussi prendre des épluchures d'orange), odeur de citronelle (huile essentielle bio également) et café en poudre !

    Vous choisissez 4 odeurs différentes si vous avez 8 pots, et vous les mettez à chaque fois dans 2 pots. Un avec un couvercle jaune, l'autre avec un bleu. Le principe pour l'enfant est d'associer deux pots de même odeur, un jaune avec un bleu.

    Pour les huiles essentielles, j'ai disposé un peu de coton au fond des pots et j'y ai mis quelques gouttes d'huile. L'avantage, c'est que c'est très concentré, donc l'odeur reste longtemps.

    Et voilà ! Il ne vous reste plus qu'à fermer les pots, à les disposez sur un plateau (j'utilise de grandes boites récupérées à la cantine)

     Boites à odeurs Montessori  étape 4

    L'atelier proposé en classe plait beaucoup à certains élèves...

    Boites à odeurs Montessori

    ... et j'espère qu'il vous a plu aussi !

    Ah et puis si vous êtes intéressés/intrigués/sceptiques par cette pédagogie ou si juste vous avez envie d'en savoir plus, je vous invite à regarder cette vidéo et à vous informer sur internet ;)

    Bises à tous !

    Pin It

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique